• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Belgique : des ouvriers découvrent une valise remplie de restes humains

Sur le lieu de la découverte à Senzeilles / © Capture d'écran RTL.be
Sur le lieu de la découverte à Senzeilles / © Capture d'écran RTL.be

Des ouvriers ont découvert près de Namur une valise remplie de restes humains. Une enquête va tenter de comprendre qui est cette personne et ce qu'il s'est passé.

Par @F3nord

C'est au cours d'une opération de nettoyage baptisée "Wallonie propre" qu'a été faite la macabre découverte. Le 30 mars dernier, le long d'une route à hauteur de Senzeilles (près de Namur), des bénévoles ont découvert une valise. Ils l'ont laissé sur place sans l'ouvrir dans un premier temps.

Ce jeudi, des ouvriers ont cherché à la déplacer mais elle était très lourde. En l'ouvrant, ils ont découvert des restes humains et alerté la police. "Je l'ai entrouverte. J'ai vu qu'il y avait des os dedans.  Avec mon collègue, on l'a ouverte entièrement, a expliqué Claude Deprez, ouvrier du service public de Wallonie à RTL.be. Et en fouillant un peu plus, j'ai vu un crâne se retourner et là on a vu que c'était des restes humains".
 

Une personne jeune ?


"Il s'agit bien de restes humains et vraisemblablement d'un corps entier. Ce qu’on sait, c’est que cette valise est là depuis au moins le 30 mars, a expliqué le procureur du roi de Namur, Vincent Macq. Depuis cette date-là et jusqu’à hier, il ne s’est rien passé de particulier. Ce matin, un ouvrier est tombé sur la valise et s’est rendu compte du contenu. Il a ensuite alerté la police."
 

Selon la justice, il s'agirait du corps d'une personne décédée il y a environ un an. Un adulte, apparemment assez jeune, entre 25 et 40 ans. L'enquête commence. Des analyses ADN vont être réalisées. "Sur les causes de la mort, on n’en sait rien. Aujourd’hui, énormément de questions et peu de réponses", a ajouté le procureur.

Il pourrait s'agir d'un recel de cadavre ou d'un homicide volontaire. Aucune hypothèse n'est écartée pour l'instant. Le parquet va confronter les premiers éléments de l'enquête avec les registres des personnes disparues, tant en Belgique qu'en France.




 

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus