Cet article date de plus de 5 ans

Braderie de Lille annulée : commerçants et brocanteurs font grise mine

L'annulation de la Braderie de Lille 2016 est une très mauvaise nouvelle pour les commerçants lillois, notamment dans le secteur de l'hôtellerie, mais également pour les spécialistes de la brocante pour lesquels ce rendez-vous est le plus important. Reportages (VIDEOS)
Le premier week-end de septembre 2016 à Lille sans la braderie : c'est dix millions d'euros de manque à gagner pour l'hôtellerie, selon les professionnels du secteur. D'heure en heure, les réservations sont annulées par des touristes du monde entier.

La tuile est assez lourde également pour les restaurateurs, qui commencent à s'organiser pour maintenir une thématique "moules-frites", revendiquée depuis vendredi par de nombreux bradeux !

Voyez ce reportage que nous avons tourné chez les professionnels impactés :


Coup dur pour les brocanteurs

Pour les spécialistes des antiquités, l'annonce de l'annulation de l'édition 2016 de la braderie de Lille est une petite catastrophe. Les brocanteurs préparent toute l'année ce grand rendez-vous, le plus important de ce type en Europe. Pour eux, également, c'est un coup de massue économique. 

A Saint-André-lez-Lille, des brocanteurs associés ont décidé de faire la braderie dans leur dépôt, qu'ils ouvriront au public les 3 et 4 septembre. Si vous voulez quand même chiner ce week-end là pour trouver des antiquités typiques "braderie", c'est peut-être une bonne adresse. 

Voyez ce reportage que nous avons tourné chez eux :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
braderie de lille culture fêtes locales