• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bruxelles : trafic toujours perturbé à l'aéroport de Zaventem à cause d'une grève de bagagistes

Les bagagistes réclament de meilleures conditions de travail. / © BELPRESS/MAXPPP
Les bagagistes réclament de meilleures conditions de travail. / © BELPRESS/MAXPPP

Un vol sur quatre risque d'être annulé, ce dimanche, suite à la grève qui a commencé jeudi. Les bagagistes employés par la société belge Aviapartner réclament de meilleures conditions de travail.

Par MD avec AFP

Le trafic reste perturbé, dimanche, à l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem en raison d'une grève de bagagistes débutée jeudi soir. Les employés de la société belge Aviapartner réclament de meilleures conditions de travail.

L'entreprise est, avec Swissport, un des deux prestataires opérant à Zaventem pour les bagages. L'arrêt de travail des salariés a entraîné de nombreuses annulations de vols vendredi et samedi.

 

Un vol sur quatre annulé


Selon l'agence Belga, un vol sur quatre a été annulé pour la journée de dimanche. Les négociations entre direction et syndicats du prestataire de services, qui n'ont abouti à aucun accord samedi, devaient reprendre dimanche matin.

Selon Brussels Airport, une trentaine de compagnies, dont KLM, EasyJet ou British Airways, qui sous-traitent à Aviapartner le chargement et le déchargement des bagages en soute, sont concernées par ces perturbations.

Brussels Airport, la société qui exploite l'aéroport, a invité les passagers dont le vol a été annulé à rentrer chez eux et appeler leur compagnie.
 

Cette grève intervient en plein week-end de chassé-croisé dans l'aéroport bruxellois, la fin des vacances scolaires aux Pays-Bas voisins coïncidant avec le début de celles des élèves belges.

L'aéroport de Zaventem, est la plus grande plateforme du trafic aérien en Belgique. Il a accueilli près de 25 millions de passagers en 2017 contre 7 millions pour celui de Charleroi, le numéro deux national.

 

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus