Cabaye, un Euro sur le banc ?

Le seul Nordiste de l'équipe de France, Yohan Cabaye, va-t-il devoir se contenter d'un statut de remplaçant ?

Yohan Cabaye, le 4 juin 2016.
Yohan Cabaye, le 4 juin 2016. © MAXPPP
Il a disputé l'Euro 2012, la Coupe du Monde 2014, a presque 50 sélections (46) au compteur. Yohan Cabaye est désormais un Bleu expérimenté. Mais pas un titulaire indiscutable. Sa présence dans la liste des 23 est apparu logique tant Didier Deschamps semble lui faire confiance. Mais son statut de remplaçant ne semble pas surprenant non plus. 

Yohan Cabaye, 30 ans, sort d'une saison pleine mais discrète à Crystal Palace. Ces derniers mois, il est devenu moins incontournable en équipe de France. Le retour de Diarra cette saison lui a retiré une place aux côtés des deux incontournables Pogba-Matuidi. Du coup, la blessure du Marseillais aurait pu lui offrir une opportunité. C'était sans compter sur N'Golo Kanté. La surprise de l'Euro, pilier du champion d'Angleterre Leicester, a pris la 3ème place et ne va sans doute plus la lâcher. De plus, il joue devant la défense dans son club, ce qui n'est pas le cas de Cabaye.

"Je suis ici, prêt pour tout bousculer"

La contre-performance de Pogba face à la Roumanie et la volonté de Deschamps d'apporter de la nouveauté vont-elles donner une chance à Yohan Cabaye ? Pas sûr, les noms de Sissoko, Coman ou Martial sont plus souvent cités pour quitter le banc face à l'Albanie ce mercredi soir.

Le Tourquennois apparaît désormais comme une solution lointaine chez les Bleus. « On est 23 joueurs qui veulent et travaillent pour la même chose, mais on ne peut pas jouer à 23, commente-t-il dans un entretien accordé à La Voix du Nord. Notre rôle, c’est d’être en forme tout le temps parce que tu ne sais pas à quel moment on va t’appeler. Le peu qu’on va te donner, tu dois être bon. C’est ça qui est dur. Tu travailles comme les autres mais les autres jouent, ils ont le rythme. Je suis ici, prêt pour tout bousculer. »
Sa technique, sa capacité à organiser le jeu et sa constance (il rate rarement complètement un match) pourraient tout de même être un recours intéressant pour Deschamps dans les prochains jours. L'ex-Lillois et Parisien y croit. 

Titulaire face à la Suisse au Stade Pierre-Mauroy ?

Traditionnellement, en cas de victoire dans les deux premiers matchs de poule et de qualification assurée - ce qui pourrait être le cas si les Bleus battent l'Albanie- les sélectionneurs font largement tourner leur effectif pour faire jouer les remplaçants. Du coup, Yohan Cabaye pourrait jouer tout ou partie du 3ème match face à la Suisse, à domicile. « Oui, on y pense un peu, si on a gagné les deux premiers… Il y aura tout le monde, ma famille, mes amis, ça va être génial. Toutes les personnes qui comptent pour moi seront là. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport