Calais : pour arrêter les camions, des migrants installent plusieurs barrages sur la rocade portuaire

La rocade portuaire a été prise d’assaut par plusieurs groupes de migrants ce mercredi, selon des sources policières. 250 à 300 migrants ont construit plusieurs barrages pour s’introduire dans des camions. Trois policiers ont été blessés en tentant de les disperser.

Plusieurs groupes de migrants ont construit des barrages à l’aide de pneus et de troncs d’arbres sur la rocade portuaire de Calais ce mercredi, selon une source policière. Ils tentaient d’arrêter des camions pour s’y introduire. Ils étaient entre 250 et 300.

Tensions

Les événements se sont produits à proximité de la zone Marcel Doret, selon cette même source et des policiers ont été caillassés quand ils sont intervenus à proximité de la « Jungle ».

Pour disperser les migrants, 500 grenades lacrymogènes ont été lancées. Trois policiers ont été blessés.

La rocade a été fermée entre 17 heures et 18 heures, le temps d"