Calais : deux migrants réussissent à passer en Angleterre à bord d'un camion de l'écurie Ferrari de Formule 1

Les membres de l'écurie Ferrari de F1 ont découvert mercredi deux migrants, cachés dans un de leurs camions, alors qu'ils déchargeaient du matériel sur le circuit de Silverstone, où se tient ce week-end le Grand Prix de Grande-Bretagne. Ils auraient embarqué à Calais.
La Ferrari de Charles Leclerc, vendredi, lors des essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne.
La Ferrari de Charles Leclerc, vendredi, lors des essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne. © ANDREJ ISAKOVIC / AFP
L'information a été révélée jeudi par plusieurs médias britanniques. En arrivant mercredi sur le circuit de Silverstone, où se déroule ce week-end le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, les membres de l'écurie Ferrari ont eu la surprise de découvrir deux migrants à bord d'un de leurs camions, alors qu'ils déchargeaient le matériel.

Selon un porte-parole de la Scuderia, ces deux individus seraient parvenus à s'introduire à Calais avant que le camion ne traverse la Manche en ferry. Ils ont été remis aux autorités britanniques. 

"Les remorques étaient stationnées à Calais depuis plusieurs jours, et l'hypothèse est que ces migrants aient embarqué là-bas", indique une source citée par le tabloïd The Sun. "Les gars qui ont déchargé la remorque ont eu le choc de leur vie quand ils ont vu les deux hommes, car ils ont eu peur, au départ, qu'ils soient armés".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à calais société immigration formule 1 sport auto-moto royaume-uni international