Calais : trois migrants syriens agressés à la barre de fer

Trois migrants syriens ont été agressés dans la nuit de mercredi à jeudi à Calais et ont été blessés par ce qui pourrait être une barre de fer, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer, qui a ordonné l'ouverture d'une enquête.

L'agression s'est produite dans le centre-ville de Calais, entre 02H00 et 03H00 durant la nuit de mercredi à jeudi. "Il y a peut-être eu utilisation d'une barre
de fer
", a indiqué à l'AFP Jean-Pierre Valensi, procureur de Boulogne-sur-Mer.

Ce dernier a annoncé avoir ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire, qu'il a confiée à la police judiciaire de Lille. 

Au moins 4.000 migrants, principalement originaires d'Afrique de l'Est, du Moyen-Orient et d'Afghanistan, vivent dans des conditions très précaires dans la "Jungle" de Calais.