• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le boom du bioéthanol touche aussi les Hauts-de-France

Trois fois moins cher et moins polluant, le biocarburant a le vent en poupe. Parallèlement à la hausse du prix des carburants, de plus en plus de stations-service commercialisent de l'E85 et le nombre de professionnels qui installent des boîtiers de conversion dans les Hauts-de-France se multiplie.

Par AJ

Depuis l'annonce du Gouvernement de la hausse du prix des carburants, la majorité des Français froncent les sourcils. D'autres se frottent les mains. Qui ? Les fabricants de boîtiers E85.

En effet, les constructeurs de boîtier de conversion superéthanol, tels que FlexFuel, Biomotors et ARM Engineering, nouent de plus en plus de partenariats avec les professionnels du monde automobile pour réaliser l'installation de leur kit éthanol, indispensable pour alimenter le moteur avec du bioéthanol.


37% de croissance en un an

Pourquoi ? En raison de la hausse des prix des carburants, le marché du bioéthanol, trois fois moins cher et moins polluant que le sans plomb et le diesel, connaît un boom économique sans précédent. Selon le Collectif du Bioéthanol, les ventes du "carburant vert" ont bondi de 37% sur les douze derniers mois et de 43% sur les 8 premiers mois de l'année.
 

Trois fois moins cher

Vendu entre 0,400 et 0,650 €/L dans les Hauts-de-France, le bioéthanol proposé en E85 (contient entre 65% et 85% en volume d'éthanol) est 3 fois moins cher que l'E5 (Sans Plomb 98), l'E10 (Sans plomb 95) et le diesel qui dépassent les 1,4 €/L.

Le biocarburant pourrait ainsi devenir avec le temps un palliatif pour soulager le porte-monnaie des Français face à la hausse des prix du carburant.

Selon FlexFuel, entreprise spécialisée dans le biocarburant, l'E85 permettrait aux automobilistes d'économiser jusqu'à 1400 euros par an.
© Capture d'écran - Bioethanolcarburant.com
© Capture d'écran - Bioethanolcarburant.com
 

Près de 100 garages installent des boîtiers de conversion

Dans les Hauts-de-France, près de 100 garages proposent ce service à l'heure actuelle. Certains depuis seulement quelques jours. C'est le cas de Lanie 60 - Compiègne Automobile. Le concessionnaire localisé dans l'Oise installe les kits éthanol depuis une quinzaine de jours.

"Nous avons noué des contact lors du Salon de l'Automobile avec l'entreprise BioMotors [entreprise spécialisée depuis 2011 dans la conversion au bioéthanol, présente dans 7 sociétés au total dans la région]", explique l'entreprise. "Après deux semaines, nous avons déjà une vingtaine de demandes".

Il existe deux types de boîtiers : celui compatible avec les véhicules à injection directe et celui dédié aux véhicules à injonction indirecte. Son installation dure environ 30 minutes.
 
Boom de l'installation des boitiers éthanol

Les voitures à motorisation essence d'origine sont les véhicules qui peuvent en bénéficier. Elles ne doivent néanmoins pas dépasser les 14 chevaux fiscaux et respecter la norme européenne d'émission Euro 3, entrée en vigueur en 2001.
© Capture d'écran - FlexFuel-company.com
© Capture d'écran - FlexFuel-company.com

Le coût pour s'équipier d'un boîtier ? Il oscille entre 500 et 1300 euros selon son véhicule. Lanie 60 - Compiègne Automobile assure service d'installation de trois types d'homologations : 2 pour les véhicules injections indirectes (A et B), pour lesquelles il faut compter environ 990 euros, et 1 à injection directe, pour laquelle il faut compter environ 1300 pour un 4 cylindres. Ethanol Box, situé à Roubaix, estime quant à elle qu'"il faut compter 690 pou un 4 cylindres, 890 euros pour un 6 cylindres et 1090 euros pour un 8 cylindres".
 

 Où faire installer un boîtier superéthanol (E85) dans les Hauts-de-France ?

 

Les stations-service proposant du superéthanol (E85) dans les Hauts-de-France

Parallèlement, le nombre de stations-service qui distribuent de l'E85 grimpe également. Environ un millier de stations essence commercialisent du superéthanol actuellement en France. 109 d'entre elles se trouvent dans les Hauts-de France : 42 dans le Nord, 23 dans le Pas-de-Calais, 19 dans la Somme, 14 dans l'Oise et 11 dans la Somme.

Le bioéthanol, c'est quoi ?

Le bioéthanol est un biocarburant composé d'éthanol. Il s'agit d'un carburant de subtitution obtenu à partir de la biomasse (matière première d'originale végétale, animal ou issue de déchets).

Sur son site, le ministère de la Transition écologique et solidaire précise qu'en France, "la betterave à sucre et les céréales (blé, maïs) sont les principales ressources utilisées pour la production d’éthanol d’origine agricole, aussi appelé bioéthanol. Il peut être également obtenu avec certains résidus vinicoles (marcs de raisin et lies de vin)".

Le carburant écologique est destiné aux véhicules FlexFuel, qui possèdent des moteurs à essence pouvant supporter tout types de carburant . En France, sa commercialisation est autorisée depuis le 1er janvier 2007.

Avec une production annuelle supérieure à 13 millions d'hectolitres, la France était le premier producteur de bioéthanol en Europe, selon le site Bioethanolcarburant.com.

Impact sur l'environnement : Le carburant présente également des qualités écologiques. Quand il est pur, le bioethanol à la particularité de rejeter environ 70% d'émissions de CO2 en moins que le gazole. Ce qui a pour conséquences de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance énergétique pétrolière. Néanmoins selon plusieurs spécialistes, la production du bioéthanol a des coûts environnementaux importants (agriculture intensive, utilisation d'engrais...).

Sur le même sujet

Effondrement chaussée centre-ville d'Amiens

Les + Lus