CARTE. Quelles sont les forêts qui rouvrent (sous conditions) dans le Nord et le Pas-de-Calais ?

Se promener, oui. Pique-niquer, non.

À l'intérieur de la forêt domaniale de Tournehem.
À l'intérieur de la forêt domaniale de Tournehem. © MAXPPP
La préfet du Pas-de-Calais a annoncé, quelques jours après son homologue du Nord, la réouverture sous conditions des forêts domaniales de l'État sur son territoire.

Le 8 mai, déjà, la préfecture du Nord annonçait, dans le cadre du déconfinement progressif, sa décision "d'autoriser, sous conditions l'accès aux forêts domaniales (...) pour la promenade, les activités de loisirs telles que la cueillette ou encore les activités sportives individuelles". En revanche, "les sports collectifs ne sont quant à eux pas autorisés" et il est "recommandé d’éviter les arrêts statiques, notamment les pique-niques."
 
Même son de cloche côté Pas-de-Calais, où l'on précise que les sports collectifs sont interdits lorsqu'il s'agit de "groupes de plus de 10 personnes".
 

 

 

Quelles forêts sont accessibles ?


Concrètement, il est donc désormais possible de se promener dans les 24 forêts domaniales du Nord et du Pas-de-Calais (12 dans chaque département), qui appartiennent à l'État et sont gérées par l'Office National des Forêts.

Nous en avons dressé une carte ci-dessous, ainsi qu'une liste.
 
Carte Forêts
 

Dans le Nord

Secteur d'Avesnes-sur-Helpe
Secteur de Cambrai
Secteur de Douai
Secteur de Dunkerque
Secteur de Lille
Secteur de Valenciennes 

Dans le Pas-de-Calais

Secteur d'Arras
Secteur de Béthune
Secteur de Boulogne-sur-Mer
Secteur de Montreuil
Secteur de Saint-Omer
Secteur de Calais
En revanche, rien n'est dit concernant les forêts départementales (Bois du Hautois à Oignies, Bois d'Éperlecques, Bois Durieux à Bertincourt, Bois de Val-Joly à Eppe Sauvage, Bois du Mont-Noir à Saint-Jans-Cappel...) ou communales (Anor, Cuincy, Auchel, Merlimont...) Les préfectures de la Somme, de l'Oise et de l'Aisne n'ont de leur côté pas communiqué sur une réouverture des forêts domaniales.

Dans le Nord et dans le Pas-de-Calais, en tout cas, les préfets se réservent le droit "d'interdire à nouveau l'accès à ces espaces" si les règles mis en place ne sont pas respectées. Pour rappel, l'accès aux plages reste quant à lui interdit.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement forêt nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter