Coronavirus en Belgique : le sport suspendu jusqu'à fin juillet, arrêt du foot en vue

La Belgique avait été le premier pays européen à annoncer début avril dernier qu'il envisageait de mettre fin à son championnat.

© VIRGINIE LEFOUR / BELGA / AFP
Le gouvernement belge a annoncé mercredi suspendre l'organisation de toutes les compétitions sportives dans le pays jusqu'au 31 juillet, ouvrant la voie à un arrêt définitif de la saison de football tel que souhaité par la majorité des clubs professionnels en Belgique.

Cette décision a été "actée" dans la foulée par un communiqué de la Pro League, l'association des clubs belges, qui étudiera les "modalités de clôture de la saison" lors de son assemblée générale prévue le 15 mai prochain.
 
En cas d'arrêt définitif de la compétition, le FC Bruges, en tête au moment de l'arrêt du championnat belge en raison du coronavirus à la mi-mars, serait sacré champion, selon la Pro League.

"La Pro League prend acte de la décision prise aujourd'hui par le Conseil national de Sécurité lequel prévoit d'annuler les compétitions de football professionnel jusqu'au 31 juillet. Il va de soi que la Pro League et ses clubs respecteront cette décision", indique le communiqué des clubs belges.
 
La Belgique avait été le premier pays européen à annoncer début avril dernier qu'il envisageait de mettre fin à son championnat en raison de la pandémie du Covid-19. Mais la décision était en attente de ratification en assemblée générale, notamment face aux mises en garde de l'UEFA qui n'a cessé de pousser pour une reprise des compétitions pendant l'été.
 
Si la Pro League entérine comme attendu l'arrêt définitif de la saison et le gel du classement, la Belgique deviendrait le troisième pays européen à clôturer l'exercice 2019-2020 de manière anticipée après les Pays-Bas et la France.

À l'inverse, l'Allemagne a obtenu mercredi le feu vert gouvernemental en vue d'une reprise de la Bundesliga. L'Angleterre, l'Espagne et l'Italie envisagent aussi une reprise.

En Belgique, le redémarrage des entraînements collectifs sera autorisé à compter du 15 juin.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter