Coronavirus chez nos voisins néerlandais : la maire d'Amsterdam n'est pas pressée de revoir des touristes dans sa ville

Selon un article du Guardian, la maire d'Amsterdam ne veut pas se précipiter quant à un retour des touristes dans sa ville pour éviter un nouveau pic de coronavirus.

La ville craint le retour du tourisme de masse.
La ville craint le retour du tourisme de masse. © Lex van LIESHOUT / ANP / AFP
Femke Halsema, la maire d'Amsterdam, a recadré le secteur de l'hôtellerie dans sa ville, estimant qu'il faut être "extrêmement prudent", quant à la reprise du tourisme de masse. Selon le Guardian (article en anglais), elle estime qu'il n'y a pas assez de place pour les habitants et les neuf millions de touristes pour respecter la distanciation sociale. 
 
"Dans les prochaines semaines nous devrons être extrêmement vigilants sur la reprise des flux régionaux, nationaux et internationaux, estime Femke Halsema dans le Guardian. Si nous sommes excessifs, nous prenons le risque qu'Amsterdam devienne l'épicentre d'une deuxième vague d'infections". 
 
Femke Halsema est maire d'Amsterdam depuis 2018.
Femke Halsema est maire d'Amsterdam depuis 2018. © Jasper Juinen / ANP / AFP


Amsterdam est la capitale des Pays-Bas. Presque 900 000 Néérlandais y vivent, pour un total de 18 millions de personnes dans tout le pays. Les frontières sont fermées jusqu'au 15 juin mais depuis le 11 mai, quelques flux ont repris. 


Le risque de perdre le match face à Berlin 


Femke Halsema cherche à combattre le tourisme de masse dans sa ville. La maire d'Amsterdam avait déjà inquiété le secteur du tourisme en évoquant la possibilité d'interdire les coffee shop aux touristes en février dernier. Elle a aussi interdit les visites groupées dans le quartier rouge, "De Wallen", où la prostitution est légale et les coffee shops nombreux.
 
Alors, la dernière annonce de l'édile n'a pas plu à Erik-Jan Ginjaar, propriétaire d'un hôtel de 252 lits avec une salle de conférence. "Si les touristes doivent choisir entre Amsterdam et Berlin - qui annonce la reprise de l'activité dans les musées et la réouverture des bars - ils choisiront Berlin. Tant que la maire envoie ces messages, Amsterdam aura beaucoup de mal à attirer à nouveau des touristes", s'est-il inquiété. 

Amsterdam est la quatrième ville d'Europe la plus touchée par le tourisme de masse, dernière Barcelone, Venise et Paris. Elle compte 20 fois plus de touristes que d'habitants. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays-bas international coronavirus santé société tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter