Coronavirus : plus de 1000 résidents d'Ehpad sont décédés du Covid-19 dans les Hauts-de-France

Santé publique France a communiqué jeudi le dernier bilan de l'épidémie de coronavirus Covid-19 dans les Etablissements pour personnes âgées des Hauts-de-France : 1050 résidents sont décédés à ce jour dans ces établissements et à l'hôpital.

Photo prise fin avril dans un Ehpad de Montpellier.
Photo prise fin avril dans un Ehpad de Montpellier. © IP3 PRESS/MAXPPP
Le dernier bilan de Santé publique France communiqué jeudi est arrêté à la date du 12 mai. Il indique que 1050 résidents d'Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (ainsi que de résidences autonomie et résidences seniors) sont décédés du Covid-19, dans les Hauts-de-France. Ils étaient 980 lors du précédent comptage effectué le 5 mai (+6,1%).
 


Parmi ces résidents, 437 sont morts à l'hôpital (+7,6% par rapport au 5 mai) et 613 au sein de la structure (+6,8% par rapport au 5 mai).
 
 

Plus de 6400 cas de Covid-19


Selon l'Agence Régionale de Santé (ARS), les Hauts-de-France comptent quelque 580 Ehpad pour un total d'environ 44 000 résidents au début de l'épidémie. Au 12 mai, Santé publique France totalisait en cumulé 6468 cas de Covid-19 parmi eux : 2971 cas confirmés et 3497 cas possibles.
 

Cela représenterait environ 14% des résidents. 781 cas ont nécessité une hospitalisation. 

Les autorités sanitaires parlent de "cas possibles" car tous les malades ne peuvent pas être testés. Lorsqu'au moins trois personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus au sein d'un même établissement, toute personne présentant les symptômes du Covid-19 (fièvre avec signes respiratoires comme la toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression thoracique) est alors recensée comme un cas possible.
 
 

Plus de 2700 cas chez le personnel


Le personnel des établissements pour personnes âgées n'est pas non plus épargné par l'épidémie. Dans les Hauts-de-France, ils seraient 2750 à avoir contracté le coronavirus : 1339 cas confimés et 1411 cas possibles.
 

 

Une surmortalité très marquée 


L'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a publié ce vendredi les derniers chiffres de mortalité entre le 1er mars et le 4 mai, toutes causes confondues.

Il recense ainsi 1172 personnes décédées en établissement pour personnes âgées dans les Hauts-de-France. C'est 60,3% de plus par rapport à 2019 sur la même période (731 décès) et 27,2% de plus par rapport à 2018 (921 décès), année lors de laquelle la grippe saisonnière avait déjà fait de nombreuses victimes.
 
  
La situation est toutefois très variable selon les départements de la région.
   
Tous affichent une mortalité bien plus forte cette année dans les Ehpad qu'en 2019 à la même période : +113,2% dans l'Aisne, +73,1% dans l'Oise, +55,9% dans le Pas-de-Calais, +52,7% dans la Somme et +39% dans le Nord.

Quatre des cinq départements dépassent également le nombre de décès observés en 2018 : +149,4% dans l'Oise, +59,5% dans l'Aisne, +21,5% dans la Somme et +14,1% dans le Pas-de-Calais. Seul le Nord fait exception (-0,3%).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter