• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

De la moto à l'auto : Adrien Van Beveren se prépare pour le rallye du Touquet

Adrien Van Beveren, pilote moto qui s'essaie à au rallye auto / © Adrien Van Beveren via FACEBOOK
Adrien Van Beveren, pilote moto qui s'essaie à au rallye auto / © Adrien Van Beveren via FACEBOOK

Le pilote de motocross, Adrien Van Beveren se prépare pour sa premiére course automobile : le Rallye du Touquet. Le sportif, originaire de Racquinghem, triple vainqueur consécutif de l'Enduropale, annonce son retour au premier plan. 

Par Isabelle Girardin

Le rallye du Touquet, première épreuve du championnat de France, accueille cette année le champion de moto, Adrien Van Beveren. Il prendra le départ au volant d’une Citroën C3 R5. 

Aprés des premiers tests réalisés dans la Somme, sur le circuit d’Abbeville, le triple champion de l'Enduropale 2014, 2015 et 2016, se dit prêt. "J'ai toujours été attiré par la voiture. Petit, avec mon père, on allait sur les pistes de karting" raconte-t-il.

 
Préparation d'Adrien Van Beveren pour le rallye du Touquet
 

Du désert du Pérou au bitume des routes de campagne


Adrien Van Beveren est un pilote tout terrain, "mais rouler dans une voiture c'est autre chose. L'asphalte, le revêtement, la glisse, l'improvisation du pilotage,  je suis là pour tout découvrir et prendre un bon bol d'adrénaline !" . Au départ de cette 59éme édition, 161 équipages dont 22 concurrents en R5. VBA sera au volant d’une Citroën C3 R5. "

La tête d’affiche, cette année, c'est aussi le sextuple vainqueur de l’épreuve, Éric Brunson en Fiesta WRC.  Face à lui une cohorte de R5, moins puissantes mais avec des pilotes particulièrement talentueux :
  • le champion de France sortant, Yoann Bonato
  • le vainqueur sortant, le Béthunois Stéphane Lefebvre
  • l’enfant chéri du Touquet, Adrien van Beveren, très enthousiaste
  • le jeune talent nordiste Adrien Fourmaux, 10e du dernier rallye de Monte Carlo
 


Adien Van Beveren prendra le départ de la course avec son associé à Xavier Panseri. Pour lui, cette participation n'est pas une totale reconversion car le pilote audomarois veut d'abord gagner un Dakar en moto. "Je souhaitais le faire l’an dernier mais ma chute au Dakar m’en avait empêché. Faire un jour le Dakar en voiture, ce serait la plus belle suite possible à donner à ma carrière. Mais ce n’est pas pour tout de suite, je reste toujours pilote de moto professionnel !"

Rendez-vous les 15 et 16 mars.


 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus