Covid-19. Le taux d'incidence en baisse dans les Hauts-de-France, la vaccination continue sa progression

Le taux d'incidence continue de baisser dans les cinq départements des Hauts-de-France ainsi que le nombre d'hospitalisations. Dans le Nord, le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants est cette fois inférieur au chiffre national, la vaccination, elle, continue sa progression.

Du 13 au 19 septembre, le taux d'incidence (nombre de personnes positives pour 100.000 habitants sur 7 jours) dans les Hauts-de-France est passé de 74,6 nouveaux cas pour 100 000 habitants à 49,1 nouveaux cas, il est inférieur au taux d'incidence national qui se trouve à 72,8. C'est dans la Somme que le taux est le plus faible, à 21,2 et dans l'Oise qu'il est le plus fort, à 67,1.

 

Au total, au 22 septembre dans les Hauts-de-France, 648 personnes sont hospitalisées pour Covid-19, soit 47 de moins que la semaine précédente. 

Chez les personnes hospitalisées, 106 sont en soins intensifs contre 129 la semaine précédente dans les Hauts de France :

La vaccination toujours en hausse

Concernant la vaccination, dans les Hauts-de-France au 22 septembre, 8 217 408 injections ont été réalisées. 4 417 166  habitants ont reçu au moins une injection et 4 176 639  habitants de la région sont pleinement vaccinés au 15 septembre selon les données de Santé publique France (personnes ayant reçu deux ou trois injections, une injection par vaccin monodose ou une injection pour celles ayant déjà déclaré la Covid-19). Au 15 septembre, 70% de la population régionale est entièrement vaccinée : 

86,6% des plus de + de 12 ans ont reçu au moins une injection et 82,3% sont pleinement vaccinés. Des chiffres en progression.

74,4% des moins de 17 ans ont reçu au moins une dose au 15 septembre.

"l'évolution de l'épidémie permet de modifier le protocole sanitaire des enfants" a annoncé jeudi 23 septembre sur notre plateau le professeur de Santé Public Philippe Amouyel commentant la fin du masque dans les écoles à partir du 4 octobre dans le Pas-de-Calais. 

Il envisage néanmoins la nécessité de la vaccination des plus jeunes :

durée de la vidéo: 23 h min
Extrait interview Philippe Amouyel

Au 22 septembre, 9543 personnes étaient décédées à l'hôpital du Covid-19ans les Hauts-de-France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19