Covid-19 : Ouverture de plusieurs centres de vaccination à destination des professionnels de santé

Après le CHU de Lille, trois nouveaux hôpitaux, à Valenciennes, Calais et Arras, accueilleront des centres de vaccination à destination des soignants de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités. L'ARS Hauts-de-France annonce aussi un nouvel arrivage de 40 000 doses de vaccin cette semaine.

Olivier Véran promettait, mardi 5 janvier, "d'amplifier, d'accélérer et de simplifier" la campagne de vaccination contre le Covid-19, en France. Pour cela, il demandait l'ouverture de la vaccination aux professionnels de santé de plus de 50 ans. Chose faite dans le Nord et le Pas-de-Calais.

4 centres de vaccination

Selon l'ARS Hauts-de-France, ce mercredi 6 janvier, trois centres de vaccination ont ouvert au sein des CHU de Valenciennes, Calais et Arras. Ils s'ajoutent à celui de Lille, où 150 à 200 soignants ont été immunisés dans la journée d'hier.

Ces dispositifs sont à destination "des soignants de plus de 50 ans et/ou présentant des pathologies à risque, des salariés des établissements de santé ou médico-social (professionnels du soin, personnels techniques, administratifs…) ou y exerçant en continu (prestataires de services, ambulanciers...), exerçant en libéral ou à domicile", précise l'ARS dans son communiqué.

"Ces centres permettront de réaliser la consultation pré-vaccinale et la vaccination dans la continuité, ou uniquement la vaccination lorsqu’une consultation a déjà été réalisée", est-il indiqué.

90 000 doses d'ici la semaine prochaine

La campagne de vaccination jusqu'ici au ralenti semble avoir pris un nouveau braquet dans le Nord et le Pas-de-Calais. L'ARS assure que 750 nouvelles personnes, au sein de 15 Ehpad devraient se faire vacciner dans la semaine.

L'ARS poursuit également son acheminement de doses de vaccins Pzifer-BioNTech : "Un nouvel approvisionnement de 40 000 doses est programmé cette semaine : 10 000 doses seront livrées au CHU de Lille et 5 000 doses dans chacun des 6 autres établissements disposant d’un congélateur de stockage. Ce sont ainsi 89.750 doses qui auront été réceptionnées dans la région depuis le 26 décembre dernier."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société