Covid-19 : sept hôpitaux des Hauts-de-France sélectionnés pour stocker les doses du vaccin Pfizer/BioNtech

Publié le
Écrit par Paul-Antoine Leclercq
La campagne de vaccination devrait débuter à la fin du mois de décembre
La campagne de vaccination devrait débuter à la fin du mois de décembre © FTV

Alors que le vaccin Pfizer/BioNtech devrait être disponible en France à la fin du mois de décembre, sept hôpitaux des Hauts-de-France ont été sélectionnés pour stocker les doses de vaccin. L'un de ces congélateurs destinés à stocker les vaccins vient d'ailleurs d'arriver au CHU de Lille. 

Tout commence à s’accélérer et l’organisation du transport et du stockage des doses de vaccin se précise. Sept hôpitaux des Hauts-de-France ont été sélectionnés par l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour stocker ces fameux vaccins.

Chaque région sera équipée d’un "super congélateur", capable de stocker 300 000 doses. Dans les Hauts-de-France, c’est le CHU de Lille qui en sera chargé. Les six autres centres hospitaliers sélectionnés (CHU d’Amiens et centres hospitaliers d’Arras, Beauvais, Calais, Saint-Quentin et Valenciennes), seront quant à eux équipés de congélateurs de 100 000 doses.

Stockés dans un lieu tenu secret

Ces sept hôpitaux seront donc les points de départ des livraisons dans les cinq départements des Hauts-de-France. "Les doses seront réparties de manière homogène sur le territoire", explique le Professeur Pascal Odou, chef de l'institut de pharmacie du CHU de Lille. 

Le vaccin Pfizer/BioNtech qui sera le premier à être déployé en France, nécessite toute une organisation. Le vaccin doit être conservé à -80 degrés. "Nous aurons des protections pour pouvoir manipuler les doses", affirme le professeur Pascal Odou. Un obstacle complique encore un peu plus le transport de ces vaccins, la chaine du froid ne doit en aucun cas être rompue. "On est en train de réfléchir avec les autorités pour créer un circuit", selon Pascal Odou. 

Les doses du vaccin Pfizer/BioNtech seront donc conservées dans des super-congélateurs, réglés à -80°C. Ils seront stockés dans un lieu tenu secret pour assurer la sécurité des produits. 

Début des vaccinations fin décembre

"Les premières vaccinations pourraient être réalisées en France dès la dernière semaine du mois de décembre", a annoncé mercredi 16 décembre le premier ministre Jean Castex devant l’Assemblée Nationale.

Hier, la Commission Européenne a donné son feu vert pour débuter la campagne de vaccination à partir du 27 décembre dans les pays de l’Union Européenne. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.