Cyclisme : Nacer Bouhanni remporte Paris-Chauny devant les Picards Arnaud Démare et Pierre Barbier

Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) a remporté la 70e édition de Paris-Chauny ce 27 septembre, devant les Picards Arnaud Démare (5e) et Pierre Barbier (9e). La course cycliste, qui s'est élancée de Margny-lès-Compiègne pour atteindre Chauny, s'est terminée en sprint massif, une première depuis 10 ans.
Pour la première fois depuis dix éditions, Paris-Chauny s'est terminé en sprint massif ce 27 septembre. Et c'est Nacer Bouhanni qui fut le plus puissant : lancé à plus de 300 mètres de la ligne à la sortie du dernier virage, le Lorrain a surpris et s'est imposé avec une large avance sur ses adversaires.

Parti de de Margny-lès-Compiègne (Oise) à 12h20, le peloton a circulé le long de la vallée de l'Oise, a décrit des boucles à Coucy, Saint-Gobain et Tergnier pour enfin atteindre Chauny. Plusieurs coureurs ont successivement faussé compagnie au peloton avant que la dernière échappée ne soit rattrappée à 5 kilomètres de l'arrivée. Nacer Bouhanni a pu enfin s'extraire du peloton en sortant du dernier virage et passer la ligne en premier, grâce à un sprint puissant.

Nacer Bouhanni sûr d'emporter la Coupe de France

Absent du Tour de France, Arnaud Démare pouvait jeter son dévolu sur Paris-Chauny ce 27 septembre avant d'attaquer le Giro (à partir du 3 octobre) dans les meilleures conditions. Le vainqueur du championnat de France et du Tour de Poitou-Charentes n'a finalement obtenu qu'une 5e place honorable. Le Beauvaisien Pierre Barbier termine à une belle 9e place.

Leader provisoire de la Coupe de France, dont Paris-Chauny est la 7e manche, Nacer Bouhanni a conforté son avance. À cause de l'épidémie de Covid-19, le nombre de manches habituel (16) a été réduit à huit. La dernière étape se jouera donc sur le Paris-Tours le 11 octobre, mais l'avance confortable au classement général que possède Nacer Bouhanni porte à croire que celui-ci remportera cette Coupe de France 2020.
 

Hormis Arnaud Démare et Pierre Barbier, deux autres Picards figuraient parmi les 174 participants. Le Senlisien Flavien Maurelet était aligné au départ sous les couleurs de Saint-Michel-Auber 93 et l'Amiénois Clément Chevrier pour la formation AG2R-La Mondiale.

Lorganisation proposait une retransmission en direct de la dernière heure de course sur Facebook (voir ci-dessous).
 


Le classement de Paris-Chauny

  1. Nacer Bouhanni (FRA/Arkéa-Samsic)
  2. Alexander Krieger (ALL/Alpecin-Fénix)
  3. Danny Van Poppel (P-B/Circus-Wanty Gobert)
  4. Jérémy Lecroq (FRA/B&B Hôtels-Vital Concept)
  5. Arnaud Démare (FRA/Groupama FDJ)
  6. Thomas Sprenger (BEL/Sport Vlaanderen-Baloise)
  7. Imerio Cima (ITA/Gazprom)
  8. Tymothy Dupont (BEL/Circus-Wanty Gobert)
  9. Pierre Barbier (FRA/Nippo Delko-Provence)
  10. Aaron Van Poucke (BEL/Sport Vlaanderen-Baloise)

Prix du meilleur grimpeur

Prix du meilleur sprinteur

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sur route cyclisme sport