• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Cyclisme sur route : le Calaisien Steven Tronet sacré champion de France

Le Calaisien Steven Tronet champion de France de cyclisme sur route, devant Tony Gallopin (à gauche) et Sylvain Chavanel (à droite) / © AFP
Le Calaisien Steven Tronet champion de France de cyclisme sur route, devant Tony Gallopin (à gauche) et Sylvain Chavanel (à droite) / © AFP

Le Calaisien Steven Tronet est devenu ce dimanche champion de France de cyclisme sur route. A 28 ans, il devient le premier coureur cycliste nordiste à remporter ce titre depuis Jean Stablinski, il y a 51 ans !

Par AFP

Steven Tronet (Auber 93) est devenu à la surprise générale champion de France de cyclisme sur route, dimanche, sur le parcours vendéen de
Chantonnay. "Depuis un mois, je me disais que c'était possible. J'ai tout fait pour gagner, j'y croyais vraiment", a déclaré Tronet, au bord des larmes.
"C'est ma récompense. Cela fait neuf ans que je galère", a ajouté le coureur né à Calais voici 28 ans.
dailymotion tronet
Professionnel depuis 2007, le Nordiste, qui a toujours couru pour des équipes au niveau continental (3e division), n'a jamais eu accès au Tour de France. En attendant, il devient le premier coureur cycliste nordiste à être sacré champion de France de cyclisme sur route depuis le quadruple sacre de Jean Stablinski entre 1960 et 1964. 

Une victoire de Tronet en coup de théâtre après la chute de Bouhanni

Steven Tronet doit en partie sa victoire à la chute dans le sprint d'arrivée du grand favori de l'épreuve, Nacer Bouhanni, après une vague
provoquée par Anthony Roux, deuxième sur la ligne mais déclassé ensuite par le jury des commissaires.
Le déclassement de Roux permet à Tony Gallopin, troisième sur la ligne, de se classer deuxième devant Sylvain Chavanel, Warren Barguil, Julian Alaphilippe et Thomas Voeckler.

Je n'ai pas vu la chute de Bouhanni, j'ai seulement entendu du bruit, j'étais devant. C'est le vélo

"Dans le final, il fallait que je fasse le mort pour que Bouhanni fasse le plus d'efforts possible. Aux 600-700 mètres, j'ai pris la roue de Gallopin et j'ai fait
mon sprint, la ligne droite était interminable
", a poursuivi le nouveau champion de France, vainqueur récemment d'une étape de la Route du Sud.
"Je n'ai pas vu la chute de Bouhanni, j'ai seulement entendu du bruit, j'étais devant. C'est le vélo", a-t-il estimé.
dailymotion tronetduplex
La course, sous un chaud soleil, a été contrôlée par l'équipe Cofidis de Bouhanni qui a condamné l'échappée majeure (avec Voeckler, Barguil et Bardet notamment) à moins de 6 kilomètres de l'arrivée.
Un groupe d'une quinzaine de coureurs s'est disputé la victoire au bout des 247,4 kilomètres. Avec, pour finir, le coup de théâtre de la chute de Bouhanni et la victoire inattendue de Tronet.

Steven Tronet en bref

Date de naissance: 14 octobre 1986
Lieu de naissance: Calais 
Equipes: Roubaix LM (2007 à 2011), Auber 93 (depuis 2012)
Palmarès : 
Courses d'un jour:
Championnat de France 2015
GP de Lillers 2014, Paris-Troyes 2014
Courses par étapes:
Ronde de l'Oise 2010
une étape du Circuit de Lorraine 2012, une étape de la Route du Sud 2015
Grands Tours: aucune participation

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus