Darmanin démissionne de la vice-présidence de la MEL

Gérald Darmanin, le 10 octobre 2018 / © Eric FEFERBERG / AFP
Gérald Darmanin, le 10 octobre 2018 / © Eric FEFERBERG / AFP

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a annoncé sa démission de la vice-présidence de la Métropole européenne de Lille (MEL) pour "se consacrer" à sa fonction ministérielle, dans un entretien à la Voix du Nord mis en ligne vendredi.

Par AFP

"Au lendemain de ma nomination au gouvernement, j'ai dit que je n'avais pas vocation à rester vice-président de la MEL toute la durée de mon mandat", explique l'ex-maire de Tourcoing (Nord), avant la tenue du conseil métropolitain de la MEL vendredi soir. "Je veux me consacrer à ma fonction de ministre. Et je tiens ma promesse de ne pas cumuler des fonctions exécutives."

Il restera "membre du conseil communautaire, toujours sans indemnité, afin de pouvoir continuer à suivre les questions locales".


En mai, Gérald Darmanin avait annoncé vouloir se représenter en tête de liste à Tourcoing (Nord), où il est devenu premier adjoint après y avoir été édile, écartant par conséquent la perspective lilloise. Reviendra-t-il dans l'exécutif de la MEL quand il ne sera plus au gouvernement ?

"J'ai d'importants chantiers à mener tels que la défense actuelle du budget 2019, la mise en place du prélèvement à la source ou la réforme de la fonction publique. Si je n'étais plus membre du gouvernement, nous verrions bien", répond-il. "On peut aussi changer de vie. On n'est pas obligé de rester élu toute sa vie. J'ai assez critiqué ceux qui le faisaient."

Sur le même sujet

La recette de la tarte au sucre revistée

Les + Lus

Les + Partagés