• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Décès d'un bébé orang-outan à Pairi Daiza

Sungai, 9 mois, est mort jeudi soir dans le parc animalier de Brugelette. / © Pairi Daiza
Sungai, 9 mois, est mort jeudi soir dans le parc animalier de Brugelette. / © Pairi Daiza

Pairi Daiza a annoncé la mort jeudi soir de Sungai, bébé orang-outan de neuf mois. Le singe était né en captivité dans le parc animalier belge de Brugelette.

Par YF

"Ce matin, les mots nous manquent. Des mots qui, s’ils existaient, ne pourraient décrire la tristesse qui nous submerge tous", écrivent les responsables de Pairi Daiza sur leur page Facebook ce vendredi matin. 

Suungai était l'un des deux bébés orangs-outans de Sumatra hébergés par le célèbre parc animalier de Brugelette. Il y était même né le 30 octobre dernier. Il est décédé subitement jeudi soir.

 


"Sungai, nous n’avons pu le découvrir qu’après son départ, souffrait d’une malformation grave de la mâchoire", explique Pairi Daiza. "Une malformation de naissance qui, ces toutes dernières heures, a entraîné des luxations temporaires empêchant le petit orang-outan de fermer totalement la bouche et de téter correctement le sein de sa maman. Sans que personne ne puisse l’observer ou l’imaginer, même quand il faisait mine de manger au sein de Sinta, Sungai ne pouvait plus se nourrir et s’affaiblissait…

 
Sungai filmé en avril dernier

Le bébé orang-outan s'est donc "éteint subitement dans la soirée, en dépit de tous les efforts des vétérinaires pour l’aider à reprendre des forces et le réanimer".

Les parents de Sungai - la femelle Sinta et le mâle Gempa - sont tous deux arrivés à Pairi Daiza en 2016 pour participer au programme de reproduction (EEP) de cette espèce menacée dans son habitat naturel en Indonésie.
 

Il ne s'agissait que de la deuxième naissance de cet animal sur le sol belge, la précédente remontant aux années 1970, au zoo d'Anvers. 
 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus