Derby du Nord : Lens s'impose 1 à 0 face à Lille au terme d'un match marqué par des incidents entre supporters

Peu après la fin de la première mi-temps du derby du Nord, des supporters lensois ont envahi la pelouse et des incidents ont éclaté avec les supporters lillois. La seconde période a repris avec 30 minutes de retard. Lens s'est finalement imposé 1 à 0 face aux Dogues.

Au terme de la première période de ce derby du Nord au stade Bollaert-Delelis, les joueurs du RC Lens et du LOSC sont rentrés au vestiaire sans réussir à se départager, avec un match nul. C’est alors que des échauffourrées ont éclaté, mais impossible pour l'heure de connaître l'élément déclencheur de ces affrontements.

Des dizaines de supporters lensois, installés dans la tribune Marek, sont descendus sur la pelouse. Ils se sont dirigés vers les1 200 supporters lillois installés dans le parcage visiteur.

Des supporters lillois ont alors débordé le cordon de sécurité et ont escaladé les grilles du parcage visiteurs. Certains sièges ont été démontés et jetés vers la pelouse et les supporters lensois.

L’ambiance a été très tendue.

Plusieurs blessés

Un cordon de CRS a été déployé pour tenter de canaliser les supporters lensois et lillois. Après cinq minutes de confusion, les lensois descendus un peu plus tôt de la tribune sont retournés dans leur kop. Au moins une personne a été évacuée sur une civière et plusieurs personnes ont été blessées.

La seconde période devait reprendre à 18 heures mais celle-ci a été retardée de trente minutes. Une cellule de crise a été activée par la préfecture du Pas-de-Calais. Un cordon de policiers a été déployé devant la tribune des ultras de Lens mais également devant le parcage lillois pour éviter d'autres débordements.

Sur twitter, la ministre des Sports a rapidement réagi suite aux événements. "Ce début de saison ne va pas nous aider. Une prise de conscience rapide de tous les acteurs du football, supporters en tête, est obligatoire", a déclaré Roxana Maracineanu.

Vers 18h20, les joueurs des deux équipes sont revenus sur le terrain pour s'échauffer avant de reprendre le match à 18h30. À la 74ème, Przemyslaw Frankowski récupère la balle après un contre favorable et trompe le portier lillois. Le RC Lens s'impose 1 à 0 face au LOSC au terme de ce derby mouvementé, une première depuis 2007.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport losc