Du Cap Gris-Nez à Abbeville : quand Hitler passait Noël avec ses troupes le long de la Manche

C'est un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale et de l'occupation allemande : il y a 80 ans, Adolf Hitler passait Noël dans la région, aux côtés de ses troupes. Du Cap Gris-Nez à Boulogne, en passant par Desvres et Abbeville, cette visite fut largement relayée par la propagande nazie.

Vue du train d'Hitler en gare de Pont-de-Briques, dans la commune de Saint-Etienne-au-Mont, près de Boulogne-sur-Mer.
Vue du train d'Hitler en gare de Pont-de-Briques, dans la commune de Saint-Etienne-au-Mont, près de Boulogne-sur-Mer. © Archives Municipales de Boulogne-sur-Mer/29Fi56

Il y a 80 ans, jour pour jour, le chancelier du Reich, Adolf Hitler, passait Noël avec ses troupes postées le long de la Manche, entre Calais et Abbeville. Il en profita pour passer par Boulogne-sur-Mer et inspecter les fortifications que les Allemands avait dressé face à la Grande-Bretagne. À Audinghen, près du Cap Gris-Nez, il visitait le chantier de la future Batterie Todt, équipée d'un puissant canon. Un voyage très largement utilisé et relayé par la propagande nazie.

Cette carte retrace son expédition de deux jours dans le Nord et le Pas-de-Calais :

 

Reportage : Quand Hitler passait Noël dans la région

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture