Du mouvement chez les préfets des Hauts de France

Louis Le Franc jusqu’alors préfet de l’Oise file dans le Pas-de-Calais. Corinne Orzechowski prend sa relève.  
 

Louis Le Franc était devenu préfet de l'Oise en 2017.
Louis Le Franc était devenu préfet de l'Oise en 2017. © GUILLAUME SOUVANT / AFP
Lors du conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 29 juillet, Louis Le Franc a été nommé préfet du Pas-de-Calais. Sa place dans l’Oise, laissée vacante, est reprise par Corinne Orzechowski.
 

Qui est Louis Le Franc ?


Ce dernier était arrivé dans l’Oise en octobre 2017. Décoré chevalier de l’Ordre national du mérite, Louis Le Franc avait débuté son parcours au sein de l’administration en 1996 en devenant directeur du cabinet du préfet Dordogne. Il avait ensuite mené les préfectures de la Haute-Corse (2011), de l’Aude (2013), puis de l’Indre-et-Loire (2015) avant de débarquer en Picardie. Le maire de Pont-Sainte-Maxence a tenu à rendre hommage à son travail dans un tweet.
 
Le maire de Compiègne, Philippe Marini a également tenu à saluer le travail accompli par Louis Le Franc. Philippe Marini a annoncé qu'il lui remettra  la médaille d'or de la ville de Compiègne.

 

Je salue ses approches de terrain, pragmatiques, ouvertes et fédératrices (...) Je salue à la fois les valeurs de l’homme et son efficacité professionnelle. C’est donc avec grand plaisir que j’ai prévu de lui remettre dans les semaines à venir la médaille d’or de la Ville de Compiègne.

Philippe Marini, maire de Compiègne




Son mandat dans l'Oise a été notamment marqué par un accrochage en 2018 avec des sympathisants de la cause animale. Une pétition demandant sa démission avait été lancée suite à des propos "incitant à la violence" tenus lors de l’assemblée générale annuelle de la fédération départementale des chasseurs.
 

Qui est Corinne Orzechowski ?


C’est elle qui succède à Louis Le Franc à la tête de la préfecture de l’Oise. Corinne Orzechowski avait d’ailleurs pris la place de ce dernier en Indre-et-Loire où elle était jusqu’à présent préfète.

Chevalier de la Légion d’honneur et officier de l’ordre national du Mérite, elle a intégré l’administration territoriale en devenant directrice de cabinet des Alpes-de-Haute-Provence en 1988. Après un crochet en entreprise publique au sein de la SNCF, Corinne Orzechowski  a enchainé les affectations comme préfète de la Mayenne (2012), de la Manche (2013), de la Sarthe (2014), puis de l’Indre-et-Loire où elle est devenue la première femme menant la préfecture.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter