Dunkerque : des voleurs s'emparent d'une sirène en bronze près du LAAC

Une sirène en bronze incrustée dans une rambarde du pont qui se trouve sur l'avenue des bains a été dérobées dans la nuit du 18 au 19 septembre. 24 heures plus tard, c'est une structure dans le jardin du musée qui était la cible de voleurs.

Des sirènes en bronze de deux mètres se situaient à chaque extrémité des rambardes du pont de l'avenue des Bains
Des sirènes en bronze de deux mètres se situaient à chaque extrémité des rambardes du pont de l'avenue des Bains © Google
Une sirène de bronze d'une longueur d'environ deux mètres, qui orne une extrémité de rambardes sur le pont de l'avenue des Bains à côté du musée d'arts contemporains LAAC à Dunkerque, a été dérobée dans la nuit du 18 au 19 septembre. Les voleurs ont découpé les attaches en acier afin d'emmener la statue, extérieurement de bronze mais lestée de béton à l'intérieur.

La nuit suivante, c'est une oeuvre d'art se trouvant dans le Jardin des Sculptures du LAAC qui était la cible de malfrats. Une structure en acier de Claude Visieux intitulée "Hommage à Pedro Rodriguez", a été descellée et dégradée. La sculpture d'une valeur de 55000 euros n'a pu être emmenée par les voleurs.

La nuit suivante, c'est une oeuvre d'art se trouvant dans le Jardin des Sculptures du LAAC qui était la cible de malfrats. Une structure en acier de Claude Visieux intitulée "Hommage à Pedro Rodriguez", a été descellée et dégradée. La sculpture d'une valeur de 55000 euros n'a pu être emmenée par les voleurs.
Des voleurs ont tenté de dérober la sculpture de Claude Visieux, "Hommage à Pedro Rodriguez"
Des voleurs ont tenté de dérober la sculpture de Claude Visieux, "Hommage à Pedro Rodriguez" © jepi-dunkerque.over-blog.fr

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sculpture culture art
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter