École maternelle, impôts, étudiants... Ce qui change au 1er septembre

© AFP & F.G / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
© AFP & F.G / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

On fait le point sur les nouveaux changements.

Par Q.V

La Sécurité sociale étudiante, c'est fini

Les étudiants qui étaient toujours affiliés à une mutuelle sont désormais rattachés de façon automatique au régime général de l'assurance-maladie. La cotisation forfaitaire de 217 € avait déjà été abrogée l'an dernier, et la démarche est désormais gratuite.

 

L'école obligatoire dès 3 ans

Jusqu'à maintenant, l'école était obligatoire pour les enfants à partir de 6 ans, quand bien même la plupart des enfants étaient scolarisés à pratir de 3 ans. Le projet de loi "pour une école de la confiance" du ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer abaisse officiellement ce seuil à 3 ans. 

 

La baisse de la prime à la conversion

Il sera désormais moins avantageux de passer d'un véhicule diesel à un véhicule électrique. La prime à la conversion, qui pouvait atteindre jusqu'à 5000 euros, a été victime de son succès et le gouvernement a choisi de l'encadrer un peu : les véhicules classés Crit'air 2 et immatriculés avant le 1er septembre 2019 ne seront plus du tout éligibles à la conversion.

 

La baisse du prix du gaz

Le gaz vendu par Engie baisse de nouveau, avec une diminution moyenne de 0,91% par rapport à août 2019, selon la Commission de régulation de l'énergie. Il s'agit de la sixième baisse depuis avril. Une bonne nouvelle pour les 4,5 millions de foyers qui se chauffent ou cuisinent au gaz.

 

Le taux de prélèvement à la source recalculé

Ce taux va être réévalué pour les contribuables qui ont vu évoluer leur situation familiale, dans leur dernière déclaration d'impôts. Le nouveau taux va être communiqué directement à votre employeur et sera effectif jusqu'à août 2020.
 

Sur le même sujet

Tribune Nord du 30 septembre 2019

Les + Lus