• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ecotaxe régionale : “Le gouvernement n'envisage pas du tout d'ouvrir cette possibilité”

Un portique Ecotaxe sur le périphérique parisien / © MAXPPP
Un portique Ecotaxe sur le périphérique parisien / © MAXPPP

Le "gouvernement n'envisage pas du tout d'ouvrir la possibilité" d'une écotaxe au niveau régional, a affirmé Matignon à l'AFP mardi, après la relance de cette idée lundi par Frédéric Cuvillier, député-maire PS de Boulogne-sur-mer

Par AFP

Depuis la liquidation du dispositif, qui avait fait suite à l'abandon de cette mesure par le gouvernement en octobre 2014, "il n'y a plus de sujet d'écotaxe,
et il n'y pas lieu de le faire rebondir
", a-t-on ajouté.

Frédéric Cuvillier a relancé l'idée d'une écotaxe à un niveau régional dans un entretien paru lundi dans Les Échos. "J'ai plaidé dès l'an dernier pour que le principe de l'écotaxe, qui a dû être abandonné au niveau national, puisse renaître dans les régions", a expliqué l'ancien ministre des Transports.

Dans la foulée, Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale et tête de liste PS pour les régionales en IDF, s'était également déclaré "favorable" à la mise en place d'une écotaxe pour les camions en Ile-de-France.

Mi-juin, la ministre de l'Écologie Ségolène Royal avait dit qu'elle allait examiner l'idée de laisser la possibilité à certaines régions de mettre en place une écotaxe pour les poids lourds en transit. Interrogé à ce sujet, Matignon a répondu: "entre le moment où l'écotaxe a été suspendue et le moment où on a liquidé le dispositif, il y a eu tout un temps de réflexion sur les alternatives, dont celle-la, mais maintenant, on en n'est plus là".

"Du point de vue de Matignon, il n'y pas de sujet de retour de l'écotaxe, fut-ce sous la forme d'une écotaxe régionale", a-t-on encore souligné.

A lire aussi

Sur le même sujet

Feu de chaume à Bettencourt-Saint-Ouen (80)

Les + Lus