• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Elections européennes : dans quelles communes les Verts (EELV) font-ils une percée dans le Nord et le Pas-de-Calais ?

Damien Carême et Yannick Jadot, à Grande-Synthe, lors de la campagne d'EELV pour les européenne. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Damien Carême et Yannick Jadot, à Grande-Synthe, lors de la campagne d'EELV pour les européenne. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Dans le Nord et dans le Pas-de-Calais, Europe Ecologie Les Verts termine à la 3e place du scrutin européen. Quatorze communes ont accordé à la liste conduite par Yannick Jadot plus de 20% des suffrages.

Par YF

Dimanche lors de ce scrutin européen, la liste conduite par Yannick Jadot a pris la 3e marche du podium derrière le Rassemblement National et La République en Marche, aussi bien dans le Nord que dans le Pas-de-Calais. Au total, quatorze communes ont accordé à Europe Ecologie les Verts plus de 20% des voix.
 
 

Dans le Nord

En 2014, la liste de Karima Delli avait terminé 5e du scrutin européen, ne récoltant que 7,5%. Dimanche, celle de Yannick Jadot est montée à 12,04%.

C'est dans l'Avesnois, dans l'une des communes les plus à l'est du département, qu'EELV réalise son meilleur. Le village de Moustier-en-Fagne - 61 habitants - a voté à 41% pour les écologistes. En 2014, EELV y avait déjà obtenu 20% des voix en 2014 et 21% en 2009. Un petit bastion en quelque sorte.
 
La commune de Moustier-en-Fagne, dans l'Avesnois. / © Amithral / Wikicommons
La commune de Moustier-en-Fagne, dans l'Avesnois. / © Amithral / Wikicommons

Deux autres villages de l'Avesnois ont également accordé un score important aux Verts : Amfroipret (230 habitants) avec 22% des voix et Neuville-en-Avesnois (305 habitants). 

Au total, onze communes du Nord ont voté à plus de 20 % pour la liste EELV. Outre celles de l'Avesnois déjà citées, on trouve plusieurs communes périurbaines de la métropole lilloise des Weppes et de Pévèle, à la population plutôt aisée, comme Cobrieux (23%), Sailly-lez-Lannoy (21%), Herrin (21%) ou Genech (20%). Dans ces quatre communes, les Verts réalisent une véritable percée puisqu'ils étaient restés en-dessous des 10% lors des précédents élections européennes de 2014.

Même constat à La Madeleine, commune voisine de Lille traditionnellement ancrée à droite, où la liste Jadot recueille 20% des voix (contre 12% en 2014). Les habitants des villes du Nord où EELV réalise un score supérieur à 20% ont, en moyenne, un revenu disponible médian de 23 122 euros, supérieur à la moyenne nationale (20 369 euros selon des données publiées par l'INSEE en 2015).
 

Mais il y a quelques exceptions notables, comme Grande-Synthe, ville modeste de l'agglomération dunkerquoise, où le maire EELV, Damien Carême, 3e sur la liste Jadot, a su visiblement mobilisé ses électeurs pour obtenir 21% des voix (contre 6,4% en 2009).
 
Grande-Synthe : le maire EELV Damien Carême élu au parlement européen
Reportage de Matthieu Rappez et Sergio Rosenstrauch.

Et puis il y a Lille, où les Verts ratent pour une centaine de voix la première place (remportée par LREM) avec un score de 21%. Lille est la seule des dix villes les plus peuplées du Nord, où EELV dépasse les 20%. Le score des écologistes est le suivant dans les autres villes : 18% à Villeneuve-d'Ascq, 15% à Marcq-en-Baroeul, 12% à Dunkerque, 12% à Tourcoing, 11% à Roubaix, 11% à Douai, 10% à Valenciennes, 9% à Wattrelos et 9% à Cambrai.
 

Dans le Pas-de-Calais

Dans ce département, la liste de Yannick Jadot termine également 3e, en restant toutefois sous la barre de 10% (9,45%). Mais les Verts progressent par rapport aux européennes de 2014, où la liste de Karima Delli avait fini 6e derrière les Socialistes et le Front de Gauche, avec seulement 5,75% des suffrages.
 

Dans le Pas-de-Calais, seules trois petites communes de moins de 600 habitants ont donné plus de 20% à EELV dimanche : Belle-et-Houllefort dans le Boulonnais (21%), Bernieulles et Ambricourt dans le Montreuillois (21% et 20%).
 
La commune de Belle-et-Houllefort a voté à 21% pour EELV aux européennes. / © Floflo62 / Wikicommons
La commune de Belle-et-Houllefort a voté à 21% pour EELV aux européennes. / © Floflo62 / Wikicommons

Dans les dix plus grandes villes du département, la liste ne franchit la barre des 10% qu'à Arras (15%), Béthune (12%), Boulogne-sur-mer (11%) et Carvin (10%). Voici le score dans les autres : 9% à Lens, 9% à Hénin-Beaumont, 8% à Calais, 8% à Liévin, 8% à Bruay-la-Buissière et seulement 6% à Avion où les électeurs ont placé la liste du communiste Ian Brossat en 2e position (26%).    
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Présentation de Marvin Martin, ex Bleu et nouvelle recrue du FC Chambly

Les + Lus