• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Éolien offshore : à bout de souffle ?

Inauguration de la première éolienne offshore française à Saint-Nazaire / © Jérôme Fouquet / MAXPPP
Inauguration de la première éolienne offshore française à Saint-Nazaire / © Jérôme Fouquet / MAXPPP

Quatre parcs éoliens en mer sont prévus au large des Hauts-de-France et de la Normandie. Ils devraient être opérationnels à l'horizon 2020 - 2023. Mais l'éolien est une énergie renouvelable qui ne manque pas de faire polémique et les enjeux sont multiples...

Par Madison Mouquet

Revoir l'émission Dimanche en politique - éolien offshore, à bout de souffle ?


Tout commence avec la loi sur la transition énergétique du 17 août 2015. Elle vise à renforcer l'indépendance énergétique de la France et à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Avec l'éolien en mer, l'objectif est d'atteindre une capacité de production électrique de 6000 mégawatts soit 3,5 % de la production électrique française en 2020.

Depuis 2011, quatre appels d'offres ont été lancés pour différentes zones du littoral français. Les autorisations administratives ont déjà été délivrées et les concessions d'occupation du domaine public maritime signées pour les zones au large de Fécamp en Seine-Maritime et Courseulles-sur-Mer dans le Calvados pour des mises en service d'ici 2020 à 2021.

Pour Dunkerque un parc éolien de 70 km² est prévu. La procédure de mise en concurrence a été lancée en avril 2016 avec une présélection des candidats mais le nom du lauréat ne devrait pas être connu avant l'été prochain.
 

Le projet de parc éolien le plus avancé est celui de Dieppe - Le Tréport. L'enquête publique est terminée depuis fin novembre et la décision de la préfète est imminente. Si ce parc voit le jour, les autres suivront-ils automatiquement ?

Ce sont 62 éoliennes qui doivent être montées au large du Tréport. Beaucoup s'y opposent en mettant en avant des arguments non négligeables. L'impact sur la biodiversité, les ressources halieutiques et donc le secteur de la pêche pourraient être menacés par l'installation de ces mâts.
 

Pour faire le point sur la situation et entendre les acteurs de l'éolien en mer, France 3 Hauts-de-France et France 3 Normandie vous proposent une édition spéciale de Dimanche en politique.

Opposants, partisans, quels sont leurs arguments ? Comment défendent-ils leur position face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux ? Le parc éolien de Dieppe - Le Tréport sera-t-il le premier d'une longue série ?

Pour en débattre, Emilie Leconte et Dominique Malige reçoivent quatre invités :
  • Olivier Becquet du comité régional des pêches ;
  • Stéphanie Kerbarh, députée LaREM de Seine-Maritime ;
  • Emmanuel Maquet, député LR de la Somme ;
  • Pierre Peysson, membre de l'association France Énergie Éoliennes.
Dimanche en politique - Éolien offshore : à bout de souffle ? Une émission de 52 minutes proposée par France 3 Picardie et France 3 Normandie le 27 janvier à 11h00.

 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus