Un été en Picardie : la Picardie Souterraine, les carrières de l'Oise

L’Oise ne fait pas exception dans une région qui compte de nombreux lieux souterrains. Extraction de pierre, refuge à l’époque médiévale ou abri lors de guerres mondiales, caves séculaires : des sites sont ouverts à la visite dans le département comme dans toute la Picardie.

© Noyon Tourisme
Galeries, souterrains, caves, carrières, l’Oise compte de nombreux lieux souterrains : des refuges utilisés aux XVIe et XVIIe siècles pour protéger les populations des invasions et des pillages, des habitations troglodytiques, mais aussi de très nombreuses carrières souterraines d’extraction de pierre de taille pour la construction. Certains lieux ont été utilisés par les soldats lors de la Grande Guerre
Un rapport du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) commandé par le Conseil général de l’Oise en 1984 comptait dans le département 90 communes avec des « galeries, carrières et vides souterrains »
C’est une centaine de souterrains-refuges que recense dans l’Oise le Bulletin n°8-9 de la Société Préhistorique française publié en… 1920.
La très grande majorité de ces lieux est désormais inaccessible.
 

Les carrières de Montigny à Machemont


Anciennes carrières marquées par l'extraction de blocs de pierre et par l'occupation de soldats de la Grande Guerre, le lieu concentre des galeries souterraines, des habitats troglodytes et des traces de la présence des poilus.
Des visites sont organisées en juillet, août et septembre, du mercredi au dimanche à 14h et 16h. Toutes les infos et liens sont à retrouver sur la page dédiée de l’office du tourisme de Noyon.
 
Carrières de Montigny : la vidéo officielle de Noyon tourisme


Les caves de Noyon

Découvertes souterraines à partir du pied de la cathédrale : de la crypte archéologique, avec des fragments du rempart gallo-romain, jusqu’aux caves médiévales, un guide conférencier présente les richesses souterraines de la ville durant 1h30.
Dates et informations sont disponibles sur la page « visites guidées » ainsi que sur la page « agenda » de l’office de tourisme de Noyon.
Renseignements au 03 44 44 21 88
 

Insolite : la Carrière de la Botte

Situés sur les hauteurs de Cannectancourt, au sud-ouest de Noyon, les souterrains de la carrière de la Botte constituent un lieu emblématique de l'aménagement militaire de notre région et de la guerre "souterraine". Cette ancienne exploitation de pierre calcaire a servi d’abri pour les soldats allemands de septembre 1914 jusque 1917. À l'abri des bombardements, le réseau facilite les liaisons entre les lignes de défense et le cantonnement.
La visite est assurée par les bénévoles de l’association "Les souterrains 14/18 de la Carmoye". Prendre rendez-vous auprès d’Alexandre Petreaux au 06 26 58 12 23 ou par courriel a.petreaux@laposte.net 
Découvrez la carrière sur la page du site 14-18 Musée Territoire 
 

La Champignonnière de la Croix Madeleine à Laigneville

C’était une carrière d’extraction de pierres au XIXe siècle. Le lieu a servi d'abri durant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Ludovic Barré y exploite aujourd’hui avec ses salariés la dernière champignonnière de l’Oise. La visite vous permettra de découvrir les galeries souterraines utilisées pour la production.
Informations au 03 44 71 21 10 ou sur la page dédiée du site Oise Tourisme

La balade : le village troglodytique de Gouvieux

La randonnée pédestre « Gouvieux par monts et par vaux chez les Godviciens » au sein du Parc naturel régional Oise-Pays de France vous emmène à partir de Saint-Leu-d’Esserent sur des lieux d’exploitation de carrières remontant à l’Antiquité. Un crochet vous permet d’atteindre Gouvieux et de monter jusque l’impasse des Carrières pour découvrir son village troglodytique.
Télécharger sur le site Chantilly-Senlis Tourisme la fiche de la randonnée « Gouvieux par monts et par vaux chez les Godviciens »
 
© Chantilly Senlis Tourisme
 

Incontournable, mais provisoirement fermée : la Carrière Parrain 

La Maison de la Pierre est installée à Saint-Maximin sur une ancienne carrière souterraine d’extraction de pierres, exploitée du XVIe jusqu’au début du XXe siècle. Le site vous propose de très nombreuses activités, et proposait jusque récemment la visite de la Carrière Parrain et ses étonnantes galeries. Les visites guidées et animations dans la carrière souterraine sont momentanément suspendues pour maintenance technique. La réouverture est à suivre sur la page "carrière souterraine" de la Maison de la Pierre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs patrimoine culture nature insolite
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter