Euro 2016 : face à la Suisse, les Bleus doivent convaincre

Victorieux mais poussifs, les Bleus pourraient s'assurer la première place de leur poule et faire taire les critiques

L'équipe de France après le but d'Antoine Griezmann contre l'Albanie le 15 juin
L'équipe de France après le but d'Antoine Griezmann contre l'Albanie le 15 juin © FRANCK FIFE / AFP
La France va-t-elle aller chercher la première place ? Si les bleus sont déjà qualifiés pour les huitièmes de finales de l’Euro, le match contre la Suisse demain au Stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq est loin d’être dénué d’enjeux.

Des Suisses déterminés

Victorieuse contre la Roumanie (2-1) et l'Albanie (2-0), l’équipe de France n’a pas brillé pour autant. Des matchs poussifs, des scores arrachés sur le fil du chronomètre… Payet ne pourra pas sauver la mise à chaque fois. Il suffit d’un point à Didier Deschamps et son équipe pour terminer premier de la poule et faire taire les doutes sur leur potentiel réel.

Battue par un magistral 5-2 au premier tour du mondial il y a deux ans, l’équipe Suisse ne sera sans doute pas facile à faire plier. Deux nouveaux joueurs sont entrés dans la composition de l’équipe : Yann Sommer et Blerim Dzemaili. Remplaçant au Brésil, il avait inscrit un des deux buts contre les bleus. 

Les bleus sous pression

Côté français, Paul Gbogba et Antoine Griezman ont été titularisés pour le match. Le milieu de la Juventus de Turin s’est jusqu’à présent montré décevant dans cet euro et se retrouve de nouveau sous le feu des critiques avec la polémique du bras d’honneur, geste qu’il affirme n’avoir jamais fait. Il n’a demain pas d'autre choix que de convaincre.

Si l’équipe de France remporte le match, elle sera opposée à un troisème de groupe en huitième de finale puis au deuxième des poules B ou F.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport