• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Européennes : où le Rassemblement National (RN) réalise-t-il ses plus gros scores dans le Nord et le Pas-de-Calais ?

Jordan Bardella, tête de liste RN aux européennes, lors du dernier meeting de campagne à Hénin-Beaumont vendredi. / © Philippe HUGUEN / AFP
Jordan Bardella, tête de liste RN aux européennes, lors du dernier meeting de campagne à Hénin-Beaumont vendredi. / © Philippe HUGUEN / AFP

Dimanche, lors des éléctions européennes, 46 communes du Pas-de-Calais et 17 communes du Nord ont accordé plus de 50% des voix à la liste du Rassemblement National conduite par Jordan Bardella. C'est moins qu'en 2014.

Par YF

Pour ce scrutin européen, la liste Rassemblement National de Jordan Bardella a atteint un score de plus 50% dans 46 communes du Pas-de-Calais et 17 communes du Nord. C'est moins que lors des précédentes européennes de 2014, où la liste de Marine Le Pen avait raflé une majorité de votes dans 78 communes du Pas-de-Calais et 40 communes du Nord. Mais les électeurs devaient alors choisir parmi 22 listes contre 34 dimanche dernier.

 

 

Dans le Pas-de-Calais


Le parti d'extrême-droite est arrivé en tête dimanche dans le Pas-de-Calais, avec un score de 38,07%. C'est le 3e département français qui a le plus voté RN, derrière Mayotte (45,56%) et l'Aisne (39,85%). 

Le village de Riencourt-lès-Bapaume - 17 votants pour 37 habitants - lui a offert son meilleur résultat départemental, avec 64,71% des suffrages. La commune avait déjà voté à 76% pour Marine Le Pen lors du 2e tour de la présidentielle.

 
Le village de Riencourt-lès-Bapaume a offert au RN son plus gros score des Européennes dans le Pas-de-Calais / © Floflo62 / Wikicommons
Le village de Riencourt-lès-Bapaume a offert au RN son plus gros score des Européennes dans le Pas-de-Calais / © Floflo62 / Wikicommons

Une nouvelle fois, le Rassemblement National réalise ses plus gros scores dans des petites communes rurales périphériques, situées dans le Ternois (64% à Hallois, 60% à Ecoivres, 58% à Ligny-Saint-Flochel...), le sud-Arrageois (60% à Léchelle, 52% à Pommera...) ou l'Audomarois (59% à Laires, 58% à Rebergues...). Les deux-tiers des communes du Pas-de-Calais qui ont voté RN à plus de 50% ont moins de 1000 habitants.
 


Le bassin minier fait également figure de solide base électorale pour l'ex-Front National. Avec 55,90% des voix, le scrutin européen de dimanche confirme notamment son implantation à Hénin-Beaumont, ville dirigée par Steeve Briois et circonscription électorale qui a désigné Marine Le Pen comme députée en 2017.
 
Européennes : le Rassemblement National bien ancré à Hénin-Beaumont
Reportage d'Hélène Tonneillier et Antoine Morvan.

Le RN réalise également un très gros score à Mazingarbe (57%), Grenay (54%), Calonne-Ricouart (53%), Marles-les-Mines (53%), Pont-à-Vendin (53%), Sains-en-Gohelle (52%), Courcelles-lès-Lens (51%), Divion (51%), Annequin (51%), Hersin-Coupigny (51%), Noyelles-Godault (50%) et Wingles (50%). Tous d'anciens fiefs ouvriers qui - pour la plupart - votaient traditionnellement à gauche.

La liste de Jordan Bardella remporte aussi 50% des voix dans la ville de Guînes, près de Calais.

Mais l'impact du Rassemblement National dans le Pas-de-Calais ne s'arrête pas là. Lors de ce scrutin européen, le parti de Marine Le Pen est arrivé en tête dans les 10 villes les plus peuplées du département : 55% à Hénin-Beaumont on l'a vu, mais aussi 48% à Liévin, 46% à Bruay-la-Buissière, 43% à Carvin, 41% à Calais, 41% à Lens, 36% à Avion, 32% à Boulogne-sur-mer, 30% à Béthune et 24% à Arras où il devance de peu la liste LREM de Nathalie Loiseau. 
  

Dans le Nord


Dans le Nord, la liste menée par Jordan Bardella est également arrivée en tête dimanche avec 29,55% des voix.

Elle réalise son meilleur résultat départemental à Rejet-de-Beaulieu, village de 270 habitants situé dans le Cambrésis, avec 57,14% des suffrages exprimés. Les habitants avaient déjà plébiscité Marine Le Pen lors de la présidentielle, avec 76% des votes au 2e tour. 
 
Rejet-de-Beaulieu, dans le Cambrésis, est la commune du Nord qui a le plus voté RN aux européennes. / © Hektor / Wikicommons
Rejet-de-Beaulieu, dans le Cambrésis, est la commune du Nord qui a le plus voté RN aux européennes. / © Hektor / Wikicommons

D'autres communes du Cambrésis ont majoritairement voté RN aux Européennes, principalement des petits villages de moins de 1000 habitants comme Moeuvres (56%), Pommereuil (54%), Maurois (53%), Hem-Lenglet (52%) ou encore Beaumont-en-Cambrésis (51%)... la liste Bardella dépasse également les 50% dans des communes un peu plus peuplées de l'arrondissement, comme Busigny (51%) et Iwuy (51%). 
 

Le RN réalise aussi un gros score à Lallaing (50%), près de Douai, ainsi qu'à Bruay-sur-l'Escaut (51%), seule ville du Nord de plus de 10 000 habitants à avoir majoritairement voté dimanche pour le parti lepeniste.

Le Rassemblement National arrive toutefois en tête des élections européennes dans six des dix villes les plus peuplées du département : 36% à Wattrelos, 30% à Dunkerque, 30% à Cambrai, 29% à Douai, 26% à Tourcoing et 20% à Roubaix.
 

Sur le même sujet

Présentation de Marvin Martin, ex Bleu et nouvelle recrue du FC Chambly

Les + Lus