Finale de la Fed Cup : la France et l'Australie au coude à coude (2-2)

Publié le Mis à jour le
Écrit par N.C avec AFP

Cette nuit, la victoire de la Française Kristina Mladenovic face à la numéro N. 1 mondiale Ashleigh Barty a replacé la France en tête de cette finale, mais la défaite de Pauline Parmentier face à Alja Tomljanovic laisse l'Australie revenir à égalité. La victoire se jouera lors du double. 

La nuit commençait bien pour les Françaises. Kristina Mladenovic (40e) a replacé la France en tête, à un point de la victoire (2-1), en venant à bout de la N.1 mondiale Ashleigh Barty 2-6, 6-4, 7-6 (7/1) en plus de 2h30 min en finale de la Fed Cup contre l'Australie, dimanche à Perth.

Comme la veille aux dépens de Garcia, étouffée 6-0, 6-0 en 56 minutes, Barty est parfaitement entrée dans le match, avec quatre aces dans ses deux premiers jeux de service et un break d'entrée, pour mener 3-0. Si bien qu'à ce moment-là, la N.1 mondiale n'avait pas encore perdu le moindre jeu de la finale. 
 

Première défaite pour Barty 



Moins dominatrice ensuite, au service comme à l'échange, Barty a tenu bon dans le premier set, aidée aussi par les difficultés au service de Mladenovic (45% de première balle seulement).  La première ouverture s'est présentée d'entrée de deuxième set pour la N.1 française, quand elle a obtenu cinq balles de break, dont trois de suite. Barty n'a alors pas plié. Elle s'est même procurée une balle de break un peu plus tard, à 4-3, qui aurait pu la mettre en position de servir pour le match. Mais son passing est
resté dans le filet. Et la partie lui a progressivement filé entre les doigts.
 
  
C'est Mladenovic qui a breaké dans le jeu suivant, puis empoché la deuxième manche. C'est elle aussi qui a rapidement creusé l'écart dans la troisième, 3 jeux à 1. Au bord du précipice quand elle s'est retrouvée face à une balle de double break, Barty a trouvé les ressources pour recoller à 3-3. Dans une fin de match à haute tension, Mladenovic a servi pour le gain de la rencontre après un break blanc, à 5-4. Mais elle a connu le même sort au pire moment. Au jeu décisif en revanche, elle n'a laissé aucune chance à la N.1 mondiale, qui n'a plus marqué qu'un point et a fini par payer ses 47 fautes directes. 
 

Ce matin, c'était tau tour de la Française Pauline Parmentier de terminer le travail. Au final, l'Australie a égalisé à deux victoires partout face à la France en finale de la Fed Cup après la victoire de sa N.2, Ajla Tomljanovic, contre Pauline Parmentier
en deux sets 6-4, 7-5, dimanche à Perth.

La France et Australie vont donc se départager avec un double décisif: il doit opposer Kristina Mladenovic et Caroline Garcia à Ashleigh Barty et Samantha Stosur. La France court après son troisième trophée en Fed Cup, après 1997 et 2003, l'Australie après son premier depuis 45 ans, le huitième au total.