Football : après leurs victoires face à Marseille et Saint-Etienne, Lille rêve du titre et Lens d'Europe

Lille a conservé in extremis sa première place en Ligue 1 en battant l'OM sur le gong (2-0), mercredi 3 mars. Lens est cinquième après sa victoire contre Saint-Etienne (3-2). 

La joie des joueurs du LOSC après un des deux buts de Jonathan David face à Marseille, le 3 mars.
La joie des joueurs du LOSC après un des deux buts de Jonathan David face à Marseille, le 3 mars. © DENIS CHARLET / AFP

Le Losc, forte tête! Les Dogues ont assommé Marseille dans les ultimes secondes du match avec un doublé de Jonathan David (90e et 90e+3). Après cette 18e victoire de la saison, les Nordistes totalisent 62 points et devancent Paris, vainqueur à Bordeaux (1-0), et Lyon, qui a battu Rennes (1-0), respectivement de deux et trois longueurs.

Comme souvent cette saison, le Losc a confisqué le ballon d'entrée et a imposé un gros pressing à son adversaire marseillais, qui a peiné à sortir de sa moitié de terrain. Logiquement, les Nordistes ont rapidement inquiété Steve Mandanda, mais le gardien azuréen s'est montré vigilant sur une tête de Zeki Celik (5e) ou une demi-volée de Renato Sanches (14e). Puis il a été sauvé par Duje Caleta-Car sur un tir puissant de Benjamin André (17e).

Mais petit à petit, les Phocéens ont réussi à se sortir du pressing, les Lillois se montrant moins précis et faisant preuve d'un déchet technique inhabituel. Boubacar Kamara a notamment mis Mike Maignan à contribution d'une frappe rasante (35e).

Après la pause, le scenario de la première période s'est reproduit avec des Dogues entreprenants et des Marseillais regroupés. Ainsi, Weah a placé une superbe frappe enroulée que Mandanda a détournée en corner magistralement (55e), puis Jonathan David a trouvé le petit filet sur une frappe en pivot (56e) avant de se faire prendre le ballon in extremis dans la surface par Pape Gueye (60e).

Lens invaincu depuis sept matches en Ligue 1

Pourtant, le Losc, comme lors de ses derniers matches, a semblé s'endormir et a peiné à se créer des occasions dans la dernière demi-heure. Marseille, de son côté, a plutôt bien défendu mais assez mal géré les quelques situations de contre qui se sont présentées. Mais finalement, Lille a arraché grâce à l'omniprésent David une victoire capitale pour le moral et ses rêves de titre. Lors de la prochaine journée de Ligue 1, le 14 mars, les Lillois rencontreront Monaco.

Ce jour-là, il y aura aussi une improbable affiche du haut de tableau entre Lens et Metz, inattendus cinquième et sixième du championnat! Les Sang et or ont réalisé un joli coup dans le Chaudron vide de Saint-Etienne (3-2), s'immisçant dans le top 5 aux dépens de leurs futurs visiteurs messins, battus mercredi à domicile par Angers (1-0). "Avec du recul, ce que nous sommes en train de faire, c'est énorme. Si quelqu'un nous avait dit ça durant la préparation de la saison, on lui aurait ri au nez", a savouré le défenseur lensois Jonathan Gradit, appelant les siens à "rester humble".

Avec du recul, ce que nous sommes en train de faire, c'est énorme. Si quelqu'un nous avait dit ça durant la préparation de la saison, on lui aurait ri au nez.

Jonathan Gradit, défenseur lensois.

Depuis sept matches, et une défaite contre Nice (0-1), le 20 janvier, les Lensois n'ont plus perdu en Ligue 1 (3 victoires, 4 matches nuls). Avec ce classement, et alors qu'il reste encore 10 matches de Ligue 1, les joueurs du Pas-de-Calais peuvent même rêver à une qualification européenne. Le dernier match de ce niveau du RC Lens remonte à octobre 2007 et une défaite face au FC Copenhague.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport rc lens losc ligue 1