• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Gilets jaunes : les bénévoles de la banque alimentaire appellent à ne pas perturber la collecte

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Les banques alimentaires sont inquiètes avant un nouveau week-end de mobilisation des gilets jaunes, qui correspond aux jours de la grande collecte annuelle de denrées alimentaires pour les plus démunis. Elle pourrait être impactée si des centres commerciaux étaient bloqués par les manifestants.

Par TM

La fédération nationale des banques alimentaires s'inquiète d'un possible blocage des centres commerciaux par les gilets jaunes ce dernier week-end de novembre qui correspond à sa grande collecte de denrées alimentaires pour les plus démunis.

"Si les centres et magasins sont bloqués complètement, il sera difficile pour nous d'intervenir, redoute Alain Myatovic, président de la banque alimentaire du Nord. La fédération est très préoccupée par ce qu'il peut se passer, mais nous avons pour consigne de nous organiser pour maintenir cette collecte. Pour nous c'est vital ! Rien qu'au niveau du département, cela représente 15% de nos besoins en denrées alimentaires" explique-t-il.

 



500 tonnes


Ce week-end de collecte (de vendredi à dimanche), 500 tonnes de marchandises sont données dans les 600 points de collecte du département du Nord, qui sont principalement les moyennes et grandes surfaces, mais aussi les écoles ou encore les mairies. 

"Si on la loupe, nous aurons des gros soucis pour aider les gens après", dit M. Myatovic. La banque alimentaire du Nord contribue chaque mois à aider 57.000 personnes

Pour Jean-Sébastien Collet, l'un des 3500 bénévoles nordistes qui seront mobilisés ce week-end, "Il serait très dommage de passer à côté d'un mouvement citoyen et bénévole que représente cette collecte". Selon lui, "une action des gilets jaunes irait plutôt à l'encontre de leurs convictions et de leurs revendications". Il demande donc aux manifestants de "ne pas impacter les gilets oranges". Un hypermarché comme celui-ci d'Auchan Leers où il collectera, c'est une quinzaine de tonnes de denrées rassemblées en un week-end.

À Marseille, les gilets jaunes se sont d'ores et déjà positionnés et appellent à soutenir les gilets oranges de la banque alimentaire...

 


 

Sur le même sujet

Amiens : grève des guichetiers SNCF

Les + Lus