L'autoroute A16 a dû être coupée à la circulation dans les deux sens à hauteur de Grande-Synthe ce mercredi en fin d'après-midi, suite à l'envahissement de l'autoroute par environ 150 migrants du camp de la Linière. 

Environ 150 migrants du camp de la Linière à Grande-Synthe ont fait irruption ce mercredi vers 17h30 sur l'autoroute A16, à hauteur de l'échangeur 54 et de la départementale 131.

Selon une source policière, certains d'entre eux étaient munis de bâtons, et l'envahissement des voies avait pour objectif de ralentir la circulation, afin de tenter d'embarquer à bord de poids lourds, comme c'est régulièrement le cas sur la rocade portuaire de Calais. 

L'A16 a dû être coupée dans les deux sens.

La CRS autoroutière est intervenue en premier sur les lieux, et a essuyé des jets de projectiles, avant de riposter avec des grenades à gaz lacrymogèn. 

Vers 18h20, la situation était "en cours de résorption" , avec dispersion des migrants. Il n'y aurait pas eu de blessé durant ces heurts.

Le secteur reste à éviter pour les automobilistes, qui sont invités à ralentir à l'approche du secteur de Grande-Synthe. 


Fin des perturbations annoncée à 18h40 par la Cellule de Vigilance Routière de la Préfecture Zone Nord.