Grève du 5 décembre : Lille, Arras, Dunkerque, Lens... le point sur les transports en commun dans le Nord Pas-de-Calais

Les réseaux de transport en commun de la plupart des villes du Nord et du Pas-de-Calais ont communiqué sur l'état du trafic ce jeudi.
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
À quoi ressemblera ce jeudi 5 décembre, côté transports en commun ? On en sait un peu plus sur l'état du réseau dans les grandes villes du Nord et du Pas-de-Calais.

 

Lille


La grève nationale sera massivement suivie chez Ilévia, à tel point que la société de transports en commun a prévenu dès mardi que le trafic serait "fortement perturbé". 
 
En l'occurrence, la ligne 2 du métro ne fonctionnera pas du tout et la ligne 1 circulera à une plus faible fréquence que d'ordinaire : comptez une rame toutes les 2 à 3 minutes.
 
Plusieurs lignes de bus ne circuleront pas non plus :Quant au tramway, il circulera à fréquence réduite, avec des horaires similaires à ceux des dimanches et jours fériés : un tramway toutes les 15 minutes sur le tronc commun, toutes les 30 minutes sur les troncs allant jusqu'à Roubaix et Tourcoing.

 

Arras


À Arras, Artis est lui aussi touché de plein fouet : dans un message publié sur son site internet, le groupe prévient que le réseau "sera fortement perturbé" :La situation devrait revenir à la normale vendredi.
 

Dunkerque

Dk'Bus a indiqué via son site internet que "de nombreux services du réseau Dk'Bus seront perturbés" en raison du mouvement de grève nationale, avec un bus sur deux en circulation.  
Une carte du trafic en temps réel est mise à la disposition des usagers.

 

Lens

Dans le bassin minier, Tadao annonce également que "des perturbations sont à prévoir sur le réseau".

Les principales lignes concernées par le mouvement sont :Pour toutes ces lignes, il est possible de consulter le détail des horaires non-desservis, à cette adresse pour les lignes régulières, à cette adresse pour les circuits scolaires.
 
Le point circulation du réseau sera par ailleurs mis à jour au cours de la journée du jeudi. La centrale d'appel sera en revanche fermée.

 

Valenciennes


Transvilles annonce également un réseau "perturbé" dans le Valenciennois et le Hainaut. Voici ces perturbations dans le détail : 
 

Douai


Dans le Douaisis, Évéole a aussi prévenu que "des perturbations affecteront la circulation de nos lignes".  
 

Boulogne-sur-Mer


La grève étant suivie au sein de Marinéo, des perturbations sont à prévoir sur le réseau, prévient le groupe sur son site internet. 
 

Calais

Le syndicat FO, au sein de Calais Opale Bus, a déposé un préavis de grève reconductible, qui "risque donc d'entraîner quelques perturbations sur l'ensemble des lignes du réseau". 

C'est à peu près la seule chose que l'on sait à ce stade. Opale Bus n'a pas communiqué sur les lignes concernées, et la ligne téléphonique de l'Espace Vivabus dédiée aux informations trafic était injoignable, car saturée d'appels ce mercredi après-midi.

 

Cambrai

On ignore, à ce stade, à quel point la grève sera suivie au niveau des Transports urbains du Cambraisis (TUC).  Le réseau de transport a en tout cas indiqué que les lignes 1 à 8 circuleront bel et bien, sans que l'on en connaisse la fréquence.

Les lignes 9 à 18, en revanche, dépendent de la RATP et on ne sait pas, à ce stade, si la grève y sera suivie.

 

Saint-Omer

Aucune communication n'a été faite par le réseau Mouvéo sur la grève prévue jeudi, ni sur les perturbations qui sont susceptibles d'être occasionnées.

 

Réseau Arc-en-Ciel des Hauts-de-France

La grève sera également suivie au sein du réseau Arc-en-Ciel, qui dépend de la région Hauts-de-France. Le réseau de transports indique notamment qu'"aucune desserte scolaire ne sera assurée sur le réseau" à l'exception des lignes 320 et 325.
 
Dans un communiqué, la région Hauts-de-France a par ailleurs fait le point sur les perturbations occasionnées dans les dessertes scolaires :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social transports en commun transports