Grève du 5 décembre : Lille, Calais, Arras... Le point sur les manifestations dans le Nord et le Pas-de-Calais

Le cortège s'est élancé de la porte de Paris à Lille. / © S.R. / France 3
Le cortège s'est élancé de la porte de Paris à Lille. / © S.R. / France 3

Des milliers de personnes manifestent dans le Nord et le Pas-de-Calais ce jeudi contre la réforme des retraites. Le point ville par ville.

Par Margot Desmas

Enseignants, cheminots, aides-soignants... De nombreux grévistes descendent dans la rue ce jeudi 5 décembre pour dire non à la future réforme des retraites, promesse phare du quinquennat d'Emmanuel Macron. FO appelle à cette "première journée" avec la CGT, la FSU, Solidaires et des organisations de jeunesse. 

A l'origine de ce bras de fer, le futur "système universel" de retraites par points, censé remplacer les 42 régimes existants (général, des fonctionnaires, privés, spéciaux, autonomes, complémentaires). L'exécutif promet un système "plus lisible" et "plus juste", quand les opposants s'attendent à une "précarisation" des retraités.
 

Une dizaine de manifestations est prévue dans le Nord et le Pas-de-Calais ce jeudi. Où ? A quelle heure ? On fait le point sur les cortèges, ville par ville.

 

Lille

12 à 13000 personnes se sont mobilisées à Lille, selon les services de police. La manifestation régionale interprofessionnelle a commencé à 14h30 à Lille, au départ de la Porte de Paris. Dans les rues de la capitale des Flandres, les affiches fleurissent pour appeler à la mobilisation : "Nous, gilets jaunes de la métropole et d'ailleurs, travailleurs précaires, chomeurs, étudiants et exilés en lutte (...) nous appelons à venir prendre les devants du cortège festif", peut-on lire sur l'une d'elles.
 

Parmi les manifestants, on peut voir des sapeurs-pompiers, des soignants, des étudiants ou encore des "gilets jaunes" ayant répondu à l'appel des organisations syndicales. Un millier de personnes est déjà réuni.
 
Le cortège passe par la gare Lille-Flandres et remontera la rue Nationale avant de finir sur la place de la République. "Des perturbations de circulation sont à prévoir dans les centres villes", prévient la police sur Twitter. Les transports en commun seront également très perturbés dans la métropole lilloise.
 

 
© M.S / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
© M.S / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
 
© M.S. / France 3
© M.S. / France 3

Depuis la matinée, le campus de Sciences Po Lille est bloqué par des grévistes, dénonçant notamment la précarité étudiante.
 
© Elise Benoit / France 3
© Elise Benoit / France 3
 
Quelques tensions et casses ont émaillé le cortège. Des manifestants ont notamment pour cible la permanence de la candidate LREM à la Mairie de Lille, Violette Spillebout.

Quelques incidents ont aussi éclaté au niveau de la rue Inkerman, près du théâtre Sépastopol et sur la place de la République.

La CGT-Educ'Action fera, elle, bande à part ce jeudi. Un cortège d'enseignants partira du nouveau Rectorat de Lille vers 13h30 et se dirigera vers la porte de Paris.
 


 

Arras


Mobilisation matinale à Arras avec un départ du cortège à 9h30 de la gare. Vers 10 heures, "de nombreux manifestants" se trouvaient sur la place de la gare, selon la police, rendant la circulation difficile dans le secteur. Les manifestants défilent maintenant dans le centre-ville, les autorités conseillent d'éviter le secteur.
 

 

Boulogne-sur-Mer


Syndicats et "gilets jaunes" défilent côte-à-côte à Boulogne depuis 9 heures ce jeudi matin. Ils sont "plusieurs milliers" selon nos confrères de La Voix du Nord. Les grévistes avaient commencé par bloquer partiellement le rond-point de Capécure dans la nuit, sans engendrer de gros problèmes de circulation.
 

Des perturbations sur le réseau de transports ont eu lieu jusqu'en début d'après-midi, heure à laquelle les manifestants se sont dispersés.
 
 

Douai


Un millier de personnes s'est réunie dans la cortège douaisien, rendant la circulation difficile dans le centre-ville pendant la matinée. Le cortège, réunissant "gilets jaunes" et syndicats, est parti à 10 heures de la place d'Armes. Des bus sont partis en début d'après-midi pour rejoindre la manifestation régionale à Lille.
 

 

Valenciennes


Grosse manifestation également à Valenciennes où environ 3000 personnes se sont réunies contre la réforme des retraites, selon notre journaliste sur place. Le cortège, aux couleurs de la CGT, a défilé dans les rues dans la matinée, dès 10 heures.
 

 

Calais


La place de la mairie de Calais s'est également remplie de manifestants. Le candidat RN aux élections municipales, Marc de Fleurian, était notamment dans le cortège pour "protéger nos retraites, garantes de la solidarité nationale".
 

 

Dunkerque


Depuis la matinée, des manifestants défilent à Dunkerque, bloquant notamment le rond-point des Parapluies sur la D625, ce qui provoque toujours "de fortes difficultés sur le secteur", informe la préfecture du Nord. Selon nos confrères de Wéo, 350 dockers étaient sur place avant le début de la marche à 11 heures. Ils ont appelé à "une manifestation pacifique".
 

Toujours à Dunkerque, ils étaient environ 2000 à manifester dans les rues. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus