Dans les Hauts-de-France, on utilise moins le paiement sans contact qu'ailleurs en France

Image d'illustration / © MAXPPP
Image d'illustration / © MAXPPP

Une étude de l'IFOP place les habitants de la région parmi les plus réfractaires au paiement sans contact.

Par EM / SC

Depuis quelques années, le paiement sans contact a révolutionné la façon de payer nos achats du quotidien. On pose sa carte sur une borne de paiement et hop c’est payé. L’un des mastodontes du secteur, Mastercard, a commandé à l'IFOP un sondage pour tenter de mieux comprendre le comportement des Français par rapport à cette nouveauté. 

On y a apprend notamment que les habitants des Hauts-de-France ne sont pas les plus gros utilisateurs. Ils préfèrent encore utiliser notre carte de paiement à l’ancienne. Avec le code. 

9% seulement des habitants de la région interrogés utilisent le « sans contact » quotidiennement ou presque. Contre une moyenne à 12% en France, certaines régions grimpent à 15. Une seule région a un pourcentage plus faible : 8% en Bourgogne Franche-Comté.

32% indiquent utiliser ce mode de paiement moins d’une fois par mois ou jamais (et 1% ne le connaissent pas).
 
© IFOP
© IFOP

 

Pas assez sûr ?


Ce qui est intéressant, c’est les raisons pour lesquels les Nordistes n’utilisent pas le « sans contact ». 10% n’ont pas accès à cette fonctionnalité. 4% ne savent globalement pas comment ça fonctionne. Et surtout, 30% estiment que ce moyen de paiement n’est pas assez sécurisé. 68% des habitants des Hauts-de-France font de la sécurisation une priorité.
 
Extrait du sondage IFOP/MASTERCARD
Extrait du sondage IFOP/MASTERCARD

C'est vrai que si vous vous faites voler votre carte, rien n’empêche le malfaiteur de l’utiliser… Pour des petites sommes, jusqu'à 30 € à chaque fois, avec un montant limité par jour ou par semaine.

Mais selon la Banque de France, ça reste l’un des moyens de paiement les plus fiables. Car les seules fraudes résultent justement du vol et qu’elles sont nettement inférieures par exemple au chèque, encore très utilisé où le taux de fraude est important et en forte hausse.

 

Cartographie régionale des usages et nouvelles tendances liés au Paiement : comment a été réalisée l'enquête ?

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon raisonné de 2601 Français âgés de 18 ans et plus, dont 400 en région parisienne, et 200 dans les 11 autres régions, afin de pouvoir garantir la lecture des résultats pour chaque région.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement des résultats selon les critères suivants : sexe, âge, profession de l’interviewé, région et catégorie d’agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 24 mai 2019.

Sur le même sujet

Les + Lus