Hauts-de-France : le trafic SNCF fortement perturbé à cause d'un déminage en gare du nord, à Paris

Plus de la moitié des TGV, Eurostar et Thalys en provenance ou à destination de Paris seront retardés ou supprimés. Le point sur la situation.
Un TGV Lille-Paris
Un TGV Lille-Paris © MAXPPP
Une grande partie des trains en provenance ou à destination de Paris sont retardés ou annulés, ce dimanche 17 février, à cause d'une opération de déminage à la garde du nord, à Paris. Une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale, découverte dans le quartier de la porte de la Chapelle, est en train d'être neutralisée, causant d'importants problèmes de trafic.

On fait le point sur ces perturbations, qui dureront de 9h à 15h, le temps de la mise en place du périmètre de sécurité :
Pour ce qui est des TER, la SNCF vous informe en temps réel sur son site des perturbations du trafic. Même si la circulation est supposée reprendre dès 15h, les services de maintenance précisent sur Twitter que "ces opérations étant complexes, il se peut que le trafic soit interrompu plus longtemps".
 
Avant de se déplacer en gare, la SNCF recommande aux voyageurs de se renseigner sur les outils d'information habituels, à savoir les applis, les sites internet et les fils Twitter de la SNCF.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports trafic trains régionaux