Cet article date de plus de 5 ans

Ils refusent de dire adieu à « La Picardie »

Les réactions sont nombreuses après l'annonce de la liste de 3 noms pour rebaptiser la nouvelle grande région. Hauts-de-France, Terres-du-Nord ou Nord-de-France : des propositions qui déçoivent ou qui choquent en Picardie.
© Max PPP
Et si le picard Xavier Bertrand devenait le fossoyeur de la "Picardie"... C'est en tout cas le chemin pris. Ce lundi 14 mars, les élus régionaux se prononceront en séance plénière, alors que le site de la provisoire "Nord Pas-de-Calais Picardie" appelle encore à voter jusqu'à ce dimanche pour les trois propositions des lycéens.

Mais, sur les réseaux sociaux, vous êtes des centaines à exprimer votre colère. Pour vous, le nom de "Picardie" doit perdurer. 





















 




 

 





 




 


Une pétition en ligne a vu le jour. Cet après-midi à 16h, elle comptabilisait un peu plus de 1 300 signatures. Quant à nos confrères du Courrier Picard, dans un édito le journal parle d'une Picardie outragée.


Les politiques au secours de la Picardie


La classe politique picarde y va de son soutien. Nouvellement arrivée au gouvernement, Barbara Pompili a regretté la disparition du nom, dans un entretien à 20 minutes : « La Picardie c’est une langue, une histoire, un territoire, je trouve dommage que le nom n’apparaisse pas. »

Côté PS, l'Amiénois Benjamin Lucas, président des Jeunes socialistes, s'est fendu d'un tweet, parlant d' « une faute » à l'adresse de M. Bertrand.






Chez nos confrères de Public Senat, Antoine Lefèvre, sénateur LR de l’Aisne admet un « petit pincement ». Pour le sénateur de la Somme, Daniel Dubois, c'est un regret : « La Picardie avait été composée administrativement au moment de la création des régions, mais aujourd’hui la Picardie est aussi un fait historique. Il est dommage de ne pas trouver un système pour faire apparaitre les deux noms ».


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france économie fusion des régions polémique société