EN IMAGES. Toiture arrachée, coupures de courant, inondations... La tempête Belle a causé des dégats

Publié le Mis à jour le

Le vent a soufflé fort, ce dimanche 27 décembre, sur les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Toit d'une maison envolé, coupures d'électricité, perturbations sur les voies ferrées, retards de ferrys... Retour sur les dégâts causés par la tempête Bella dans la région.

Toirure d'une maison arrachée, coupures d'électricité, perturbations sur la cirulations des trains, inondations... Après ses gros coups de vent, la tempête Bella laisse derrière elle quelques dégâts matériels dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais.

Ce dimanche 27 décembre, vers 6 heures du matin, les rafales ont atteint jusqu'à 143 km/h au cap Gris-Nez, avant de se calmer dans la soirée. Dans les terres, le vent atteignant jusqu'à 100 km/h. Des vents forts accompagnés de pluies drues sur les deux départements.

Toitures arrachées, retards de ferrys...

À Auberchicourt, dans le Douaisis, le toit d'une maison s'est envolé, hier, sous l'effet du vent. Selon nos confrère de La Voix du Nord, deux personnes devaient être relogées. Toujours d'après le quotidien, à Bruille-les-Marchiennes, un mur de 40 mètres s'est effondré à cause de la tempête.

 

Au port de Calais, les vents violents et la mer déchainée ont entrainé des retards de ferrys. Pour les badauds, cette tempête livrait un spectacle époustouflant.

La circulation des trains, elle aussi, a été perturbée entre Aulnoye et Valenciennes est interrompue à la mi-journée, un TER a heurté un arbre. La SNCF procède à des vérifications de sécurité. La ligne Lille-Hazebrouck a pu reprendre après une interruption dans la matinée du 27 décembre.

Inondations et décrue

Dans la vallée de la Slack (Pas-de-Calais), la rivière est sortie de son lit pour inonder les champs alentours. Un épisode intense, mais de courte durée, puisque le cours d'eau à retrouver son niveau normal dans la soirée. Ce lundi 28 décembre, au matin, les cours d'eau du Pas-de-Calais ne présentent aucun risque de crue. Seules l'Helpe mineure, l'Helpe majeure et le Lys plaine, restent placés en vigilance jaune pas Vigicrue.

Coupures d'électricité : en voie de réalimentation

Selon Enedis, la "quasi totalité des foyers" du Nord et du Pas-de-Calais devrait retrouver l'électricité ce lundi 28 décembre, vers midi. Hier, au pic de perturbations, environ 6000 foyers n'avaient plus d'électricité. Hier, à 20 heures, il en restait encore plus d'un millier.