Basket: finalement, Bokolo reste au BCM Gravelines

© Archives AFP

 

L'arrière international Yannick Bokolo, qui avait activé sa clause de départ pour prospecter le marché en Espagne, a finalement prolongé l'aventure avec le BCM Gravelines où il s'est engagé vendredi pour deux saisons supplémentaires, a annoncé le club nordiste.

Après avoir participé aux JO de Londres avec l'équipe de France, Bokolo était ces derniers jours à l'essai à Séville, mais faute de trouver un contrat il a fait machine arrière pour revenir dans le Nord où il évolue depuis quatre ans. "Depuis déjà un certain temps, je repensais au BCM, je suivais leur recrutement, déclare Yannick Bokolo sur le site du club. Pour moi, le fait d’aller tenter ma chance en Espagne était une aventure à vivre, il fallait que j’essaye et j’ai tenté ma chance. Maintenant c’est sans regrets, je connaissais les risques que cela comportait, comme ne pas trouver de contrat et donc je n’ai aucun regret, c’est une expérience qui m’a fait du bien quand même, qui m’a permis de respirer et de voir d’autres choses. Au final, je crois même que ça a été bénéfique !"

"Toujours très attaché au club, Yannick Bokolo a choisi de s'engager pour deux saisons avec le BCM, avec la volonté affirmée de prendre pleinement part au projet du club lié à l'Arena Dunkerquoise", la future grande salle multi-usages de l'agglomération, a annoncé le club.

A lire aussi :

Basket : dessinez le maillot de carnaval du BCM !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bcm gravelines dunkerque basket-ball sport