Cet article date de plus de 9 ans

Cambrai: la BA103 peut-elle devenir "Mobilopolis"?

Un projet d'énorme parc à thème sur le site de l'ancienne base aérienne a été présenté hier à Cambrai.

Sur le papier, le projet semble alléchant. Pharaonique. Presque incroyable.

Sur 350 hectares laissés libres par le déménagment de la Base aérienne 103, un parc à thème autour de la notion de mobilité.

Un bassin d'eau pour bateaux, voiliers, pédalos, kayaks... Plongée, surf ou encore ski nautique seraient aussi au menu. Une piste d'aviation. Une piste pour les hélicoptères  ou les montgolfières mais aussi un circuit automobile, une piste de ski, un hippodrome des atractions ou manèges pour les enfants, des espaces dédiés au design...

Coût total estime : 300 millions d'euros. Et à la clé 2000 emplois environ (la base aérienne employait 1500 personnes).

N'en jetez plus ! Le projet présenté ce lundi par des élus du Cambrésis est pour le moins ambitieux. Un projet à peine présenté et déjà critiqué par des élus de gauche.

 

Cambrai: la BA103 peut-elle devenir "Mobilopolis"?

Reportage d'Yves Asernal et Sébastien Gurak

 

C'est le groupe Ramery, à travers sa filiale d'aménagement et de promotion immobilière PREAM qui porte ce projet.

Est-ce viable ? Faisable ? Rentable ? Pour les promoteurs du projet, à commencer par les maires de Caudry et Cambrai, le fait de se trouver au croisement des autoroutes A2 et A26, à proximité du futur canal Seine-Nord Europe est un atoût énorme avec un bassin de poupaltion de 80 millions d'habitants dans un rayon de 300 km.  

Un dossier très "politique"

Ce projet a été présenté en en pleine période électorale apparemment sans concertation avec les grandes collectivités. Daniel percheron sera demain à Cambrai pour une conférence de presse demain sur l'avenir de la BA 103. Avec peut-être, sous le bras, un autre projet concurrent.

La Base aérienne se transforme donc peut-être déjà en débat droite-gauche...

Il y a quelques mois, on parlait plutôt d'un projet classique de création d'un pôle de logistique aérienne. Projet apparemment abandonné.


Mobilopolis est donc le seul projet actuellement en course. Premiers coups de pioche prévus ou imaginés d'ici deux ans. Ouverture dans cinq ans. Si tout cela n'est pas un mirage.

A lire aussi :

Cambrai : le bye-bye flight de l'escadron de la BA103
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme loisirs