Comment accueillir les malades d'alzheimer ?

A Tourcoing, les Maisonnées, un établissement modèle d'accueil des malades d'alzheimer a été ouvert il y a un an.

Pas de traitement contre l'Alzheimer

En France, 600 cas de maladie d'alzheimer sont déclarés chaque jour. Pour le moment, aucun traitement n'existe contre cette maladie dégénérescente. Il faut donc pouvoir accueillir les patients dans des établissements spécialisés. Les maisons de retraite classiques assurent cet accueil mais sans avoir vraiment les moyens d'un suivi  adapté.

Un lieu de vie pour les malades d'alzheimer

Au centre hospitalier de Tourcoing , un établissement d'accueil des malades d'alzheimer a été ouvert il y a un an. C'est un véritable lieu de vie pour ces résidents particuliers. Les Maisonnées, c'est son nom, affichent complet et semblent constituer un modèle à suivre. C'est dans l'enceinte même du centre hospitalier Gustave-Dron qu'ont été construits ces logements destinés à un public particulier : des personnes âgées atteintes de la maladie d'alzheimer.


Les "Maisonnées" ont ouvert leurs portes en septembre 2011. L'architecture intérieure notamment a été conçue pour ces patients en perte de repères. Le docteur Gallouj et son équipe composée d'une centaine de personnes accueillent 119 résidents.Tous les jours, des activités variées sont proposées comme par exemple un atelier jardinage dirigé par un horticulteur de l'hôpital ou encore des séances détente avec stimulation des sens. 



Aux" Maisonnées", la moyenne d'âge est de 84 ans. Les résidents peuvent se déplacer seuls et participer aux activités ludiques organisées dans les 8 unités, toutes sécurisées.
Toutes les activités ont été pensées en terme de confort, mais surtout de traitement pour cette maladie qui provoque une perte de la mémoire et des troubles du caractère.

Un établissement modèle

Résider aux maisonnées coûte 2186 euros par mois. Le même prix que dans les autres maisons de retraite du département. La résidence des "Maisonnées" est la seule de ce type au nord de Paris. Elle pourrait servir de référence pour l'accueil des malades d'Alzheimer.

Voir aussi: L'art-thérapie au service des malades

                      Comment aider les proches des malades