Coupures de TV dans le Nord : un sabotage ?

Depuis une semaine, 7 communes du Valenciennois subissent des coupures de télévision. 1600 habitations sont concernées.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Que se passe-t-il dans le Valenciennois ? Depuis le 24 décembre, sept communes du secteur subissent des coupures de télévision. 1600 habitations au total sont concernées. Leur point commun : toutes appartiennent au groupe imobilier GHI. La piste du sabotage est avancée.

Aujourd'hui, à Douchy-les-Mines, plus de 300 foyers étaient encore privés de télé une bonne partie de la journée. Et vérification faite par un antenniste, il ne s'agit pas d'un problème de réception.


Une plainte a été déposée, car cela ne fait quasiment plus de doute. Depuis Noël, un ou plusieurs individus, bien renseignés, saboteraient les câbles provoquant des court-circuits aléatoires dans tout le système. Un casse-tête pour antennistes qui doivent rétablir le réseau maison par maison.

Cet acte supposé de malveillance commence à coûter très cher au bailleur en charge des 1.600 foyers touché, qui a déjà du débourser entre 30 000 et 40 000 euros en frais de réparation.

Ce soir, les dernières coupures devaient être réparées.