France-Islande: les "ch'tis" sauvent les meubles

Les Bleus ont battu de justesse l'Islande (3-2), hier à Valenciennes, grâce à des buts de Debuchy, Ribéry et Rami.

Menée 2-0 à la mi-temps, l'équipe de France est parvenue à refaire son retard et à éviter l'humiliation, hier soir à Valenciennes, face à  l'Islande (3-2) pour son premier match de préparation à l'Euro 2012.

Les Bleus doivent leur salut aux "régionaux de l'étape" qui sont parvenus à renverser la vapeur en seconde période au Stade du Hainaut contre des Islandais seulement... 131e du classement FIFA et non qualifiés pour l'Euro.


C'est d'abord Mathieu Debuchy qui réduit la marque à la 52e minute. Le latéral droit du LOSC reprend un tir dévié de Karim Benzema et marque son premier but en bleu. "On a eu du mal, c'est dommage", a déclaré le Fretinois à l'issue de la rencontre. "En première mi-temps, il ont deux occasions et ils les mettent au fond. Nous, on a eu pas mal d'occasions mais on n'a pas réussi à les mettre mais on a réussi à les mettre en deuxième, donc c'est bien. Trois "ch'tis" qui marquent, c'est bien, c'est sympa. C'était important de démarrer avec une victoire, pour la confiance."

Mais c'est l'entrée en jeu d'un autre "ch'ti", Franck Ribéry, qui va véritablement relancer les Bleus en toute fin de match. Après avoir remplacé Gourcuff à la 73e minute, le Boulonnais du Bayern Munich fait feu de tout bois, provoquant sans cesse la défense islandaise qui finit par céder sous ses coups de boutoir, lorsqu'il égalise d'un superbe lob à la 86e minute. "Kaiser Frack" n'avait plus marqué sous le maillot bleu depuis 3 ans... "Ça fait du bien", confiait-il, soulagé, après le coup de sifflet final. "Je suis content pour moi et pour l'équipe. Je me suis fait chambrer ! On voulait gagner ce match et faire plaisir au public."

Dans la foulée, c'est encore un Nordiste, d'adoption celui-là, qui offre la victoire à l'équipe de France. Adil Rami, l'ex-défenseur du LOSC aujourd'hui à Valence en Espagne, inscrit lui aussi son premier but en équipe de France, grâce à une remise de la tête du Montpelliérain Olivier Giroud.

20 580 spectateurs avaient pris place, hier soir, dans les tribunes du Stade du Hainaut pour ce premier match de l'équipe de France disputé à Valenciennes.

A lire aussi :

Des mariés sur la pelouse avec les Bleus

France-Islande : Debuchy, Rami et Cabaye titulaires

Les Bleus s'entraînent au Stade du Hainaut

Les Bleus arrivent à Pouvry... sous les huées

Les Bleus attendus à l'aérodrome de Prouvy

Valenciennes se prépare à accueillir les Bleus

France-Islande le 27 mai à Valenciennes 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité