Superbe triplé pour Benjamin Stasiulis à Amiens

La nageur licencié à Amiens a remporté le 50m nage libre, le 200m dos et même le 100m dos devant Jérémy Stravius.

video title

Amiens-natation : bilan du meeting des hortillons

Le Coliseum d'Amiens a accueilli ce week-end le troisième meeting des hortillons, dernière compétition officielle avant les championnats de France de natation à Dunkerque (18-25 mars), qualificatifs pour les Jeux olympiques de Londres.

Benjamin Stasiulis était l'homme en forme lors du troisième meeting des hortillons au Coliseum d'Amiens. Sur le 200m dos, sa spécialité, le nageur a frôlé les minimas olympiques de seize petits centièmes.

Mais c'est surtout sa victoire en 54 s 36'' sur 100m dos face à Jérémy Stravius, champion du monde de la distance, qui a marqué les esprits.

Ces résultats sont de très bon augure à trois semaines des championnats de France à Dunkerque du 18 au 25 mars, qualificatifs pour les Jeux olympiques de Londres.

Avec un temps de 54s 44'' en finale du 100m dos, Jérémy Stravius est encore à quatre centièmes des minimas olympiques. L'Amiénois, vainqueur ce week-end du 50m dos et du 200m nage libre reste pourtant confiant : "Il n'y a rien d'alarmant. Je ne fais pas le temps olympique mais je réalise mon meilleur chrono de la saison."

Justine qui rit, Mélanie qui pleure

Les meilleures nageuses françaises du 100m papillon avaient fait le déplacement à Amiens. Et c'est la jeune Beauvaisienne Justine Bruno, 18 ans mais déjà co-championne de France en titre sur la distance qui a remporté la course, en 1 min 7 s.

Déception en revanche pour Mélanie Hénique, plutôt spécialiste du 50m papillon (discipline non-olympique) : l'Amiénoise dont la préparation a été perturbée par une blessure doit se contenter de la 7e place en 1 min 3 s 58''.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité