Valenciennes termine parfaitement l'année 2011

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel MAGDELAINE

Le VAFC, vainqueur de Lyon 1-0, quitte la zone rouge et se retrouve 13eme au classement.

La belle série de quatre victoires consécutives en Ligue 1 de l'Olympique lyonnais a pris fin lors de la 19e journée, mercredi à Valenciennes (1-0), qui s'est offert à domicile un autre membre du quatuor de tête du Championnat, dix jours après Montpellier.

Valenciennes, grâce à ce troisième succès consécutif à domicile, sort de la zone de relégation.



L'OL, méconnaissable pendant une heure, a subi face à une équipe de VA combative

mais toujours privée de nombreux titulaires (Pujol, Dossevi, Cohade, Sanchez et

Angoua). Le but a pourtant été marqué par un Lyonnais, Cissokho, contre-son-camp, en voulant dégager un coup franc de Kadir légèrement dévié par Rémi Gomis (28).



Cette ouverture du score récompensait les deux occasions franches de Valenciennes. Lyon, qui s'est contenté de jouer en contre, ne se créait qu'une seule occasion en première période, par Cissokho, bien lancé côté gauche par Lisandro, mais qui butait sur Penneteau (23).



L'OL était plus mordant avec l'entrée en jeu de +Bafé+ Gomis, qui apportait de la percussion après avoir remplacé Gourcuff, encore une fois transparent (54).

Malgré ce sursaut, Lyon a dans l'ensemble été dominé par Valenciennes, qui ne sait pas voyager (deux points en 10 déplacements) mais qui réussit très bien à domicile face aux gros bras du Championnat (nuls contre Marseille et Lille, victoires contre Montpellier et Lyon).

Ducourtioux joue au journaliste !

Après ce match, le Valenciennois David Ducourtioux, très détendu, a joué au journaliste en interviewant son coéquipier Nicolas Penneteau. Un moment sympa et rare à découvrir en vidéo !



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité