Légion d'honneur : qui sont les Nordistes et Picards distingués ?

En cette année exceptionnelle, l'ordre national de la Légion d'honneur a décidé de récompenser les centaines de personnes qui se sont engagées depuis des mois dans la crise sanitaire. Les Picards et Nordistes sont présents en nombre dans cette liste. 

© FTV

Ils ont consacré leur année 2020 à lutter contre l'épidémie de Covid-19. Ce 1er janvier, l'ordre national de la Légion d'honneur a publié au Journal Officiel les noms des personnes promues ou nommées à la plus haute distinction nationale française.

Et parmi eux, "le Président de la République et le Gouvernement ont souhaité que les propositions comprennent une part importante de personnes ayant contribué à la lutte contre le virus, à tous les niveaux et dans tous les domaines d’activités", lit-on dans le Journal Officiel. 

63% des personnes récompensées le sont pour leur participation à la lutte contre la Covid-19. Au total 19 Picards et autant de Nordistes. 

Le docteur Patrick Goldstein récompensé pour son travail à Lille

A commencer par le chef du pôle des urgences du CHU de Lille et du Samu 59, Patrick Goldstein nommé Officier de la Légion d'honneur. Au téléphone il a montré son émotion, mais n'a pas voulu répondre à nos sollicitations pour le moment "Aujourd'hui c'est repos. J'en profite pour être près de ma maman", confie-t-il, un brin d'émotion dans la voix. 

A titre posthume

Jean-Jacques Razafindranazy, médecin au CHU de Compiègne, décédé de la Covid-19 après 28 ans de services a été nommé Chevalier de la Légion d'honneur. 

Yves Devisse, agent de sécurité au CHU d'Amiens a été nommé Chevalier à titre posthume. Il est décédé en avril dernier des suites du coronavirus. 

Vincent Vessel, directeur de la polyclinique Saint Côme à Compiègne, Didier Saada, directeur du centre hospitalier de Creil et Sabine Alisse, directrice par intérim du centre hospitalier de Creil ont aussi été honorés. Tout comme la directrice du centre hospitalier de Crépy-en-Valois, Marie-Cécile DarmoisEvelyne Bidegeray et Estelle Renaud, pharmaciennes hospitalières au CH de Creil et Bénédicte Schmitt, pharmacienne hospitalière au CH de Beauvais. 

"Ces décorations montrent une reconnaissance exceptionnelle pour les hospitaliers qui se sont battus, même si cela ravive la douleur de la perte du Dr Razafindranazy. Cela témoigne du travail accompli pour venir en aide aux malades de la covid", souligne Jeanne Davenel, directrice adjointe en charge des affaires médicales, stratégie et qualité-risques - directrice référente du pôle support au CH Compiègne-Noyon. 

Sept Amiénois honorés

Sept membres du personnel soignant du CHU d'Amiens ont aussi été honorés. Cécile Manaouil, professeur des universités-praticien hospitalier spécialisée en médecine légale et en droit de la santé, Sandrine Castelain, professeur des universités-praticien hospitalier, chef du pôle de biologie et pharmacie d’un centre hospitalier universitaire et Patrick Berquin, professeur des universités-praticien hospitalier, chef du service de neurologie pédiatrique du CHU d’Amiens ont été nommés Chevalier de la Légion d'honneur. Tout comme Sylvie Lion-Daolio, praticien hospitalier du service de traumatologie du CHU d’Amiens et Cécile Rambur, infirmière de l’unité d’hygiène et d’épidémiologie hospitalière du CHU d’Amiens. Danielle Portal, directrice générale du CHU Amiens-Picardie a été promue Officier de la Légion d'honneur. 

Geneviève Barjon, cheffe du service de réanimation médicochirurgicale au centre hospitalier de Compiègne et Laurence Deltour, praticien hospitalier en équipe mobile gériatrique et oncogériatrie et présidente de la commission médicale d'établissement ont reçu l'ordre national du Mérite. 

Luc Codrack, directeur départemental du SDIS de l'Oise est élevé au grade de Chevalier. 

Éric Jullian, directeur de l'EPISSOS et de l'Epsoms80 est nominé à l'ordre national du Mérite en tant que Chevalier. "Par mon intermédiaire, c'est le secteur social et médico-social qui est récompensé" déclare-t-il.  Son établissement public s'occupe de 1300 personnes âgées ou en situation de handicap accompagnées dans la Somme. 

Six Nordistes récompensés

Du côté du Nord, six membre du personnel hospitalier ont été honorés. Pascale Cossart, chercheuse en bactériologie à Cambrai, a été promue Grand officier de la Légion d'honneur. Gilles Grégoire directeur départemental des services d'incendie et de secours du Nord a été promu Officier. La virologue Anne Goffard et la chef de service des maladies infectieuses au CHU de Lille Karine Faure ont été nommés Chevalier. 

Philippe Lerche, médecin lillois décédé de la Covid-19 a été nommé Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume. 

A part les soignants...

Mais l'ordre national de la Légion d'honneur n'a pas récompensé uniquement des soignants. L'ancien député PS du Nord, Bernard Roman, le président de la chambre régionale de commerce et d’industrie des Hauts-de-France Philippe Hourdain et le directeur du musée de la Piscine de Roubaix Bruno Gaudichon ont été faits Chevaliers de la Légion d'honneur. Tout comme Marie Lavandier, directrice du musée du Louvre-Lens et Jean Delebarre, maire de Marquette-lez-Lille pendant 25 ans. 

Lili Leignel, écrivaine et conférencière, Jean-Marie Vuylstecker, premier adjoint à la mairie de Tourcoing, Bernard Baudoux, maire d’Aulnoye-Aymeries, Christine Toutain, ancien maire de Bois-Bernard, Eric Bédos, premier avocat général près la cour d’appel de Douai et Jean-Jacques Peyraud ancien maire de Flers-en-Escrebieux reçoivent le titre d'officier de la Légion d'honneur. 

Enfin, Claude de Bigault du Granrut, vice-présidente du Conseil régional de Picardie de 1994 à 2004 et magistrate, présidente-fondatrice d’une association d’entraide aux familles et amis des anciennes déportées et internées de la Résistance a été faite grand officier de la Légion d'honneur. Le maire de Roubaix Guillaume Delbar a été promu chevalier de l'ordre du Mérite. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société