• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Légo et science-fiction à Lomme ce week-end

Les fans des petites briques danoises sont rassemblés jusqu'à ce soir à Lomme. Avec pour thème le cinéma et la télé des années 1980.

Par Alexis Magnaval, Hélène Tonneillier et Bertrand Théry

Les fans de Légo sont rassemblés ce week-end dans la métropole pour la Brick’Expo de Lomme. Star Wars, Albator, Alien… Cette année, l’événement a pour fil conducteur le cinéma et la télévision des années 80. Un fan de Star Wars évoque « la science fiction, les années 80… J’ai passé beaucoup de temps devant la télé et j’ai plaisir à reconstruire des choses que j’ai vu étant enfant ».
Brick Expo à Lomme

FreeLUG, un collectif de Légo-addicts, a organisé la manifestation en collaboration avec l'association des parents d'élèves du collège Jean Jaurès, et a investi la Maison des enfants pour l’occasion. « L’idée, c’est de se retrouver autour de notre passion, explique un exposant. D’échanger entre nous sur des techniques de construction et d’échanger avec le public. Cette interaction est intéressante. »
Certains recréent des univers tirés de la fiction, d’autres reproduisent des bâtiments réels. Les spécialistes pourront se mesurer les uns aux autres, grâce au concours de création dont le vainqueur est récompensé par le public. Les visiteurs sont aussi invités à stimuler leur créativité, sur une mosaïque collaborative ou sur un vaste chantier en libre accès. L'un des stands phares de l'exposition reste l’atelier d'animation vidéo en stop motion, qui consiste à mettre en mouvement une figurine à partir d’une série de photos animées.

Jusqu’à ce soir 18h. Tarifs : Gratuit pour les moins de 11 ans; 1€ pour les 11-17 ans; 2€ pour les adultes

 

Le saviez-vous ?

C’est un charpentier danois qui fut à l’origine de l’invention des Lego. En 1932, en pleine crise, Ole Kirk Christiansen a recours au bois pour fabriquer des jouets. Ce n’est qu’au tournant des années 50 que la première brique en plastique est créée. Le nom provient des mots danois leg godt, qui signifient « joue bien ». L’entreprise appartient toujours à la même famille et se place aujourd’hui au 3è rang des constructeurs de jouets mondiaux.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus